Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Presse marocaine : Ça résiste, malgré la crise

Mardi 08 Octobre 2013 Par Laquotidienne


Au total, 4 titres membres de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux ont mis la clé sous le paillasson cette année. 

Entre autres raisons : une baisse drastique des ventes de journaux et des revenus de la publicité. Pour autant, selon la FMEJ, la plupart des entreprises de presse structurées ont fait preuve de résilience grâce à l'adoption de la bonne gouvernance.  Dans ce contexte de crise, la subvention publique destinée à la presse marocaine n'est qu'un simple élément dans l'équation de la vie de l'entreprise de presse, soit seulement 2% du chiffre d'affaires de certaines entreprises de presse au Maroc. Ces établissements, indique la Fédération, payent le triple de ce montant comme impôts, selon une étude menée par un bureau d'expertise, à la demande du ministère de la Communication et la FMEJ. Le montant de la subvention publique annuelle est beaucoup plus bas que le coût global de la consommation de papier. Malgré cette situation, 75 entreprises de presse ont pu, cette année, respecter toutes les dispositions du contrat-programme et la convention collective, et honorer leurs engagements fiscaux et ceux liés à la sécurité sociale.
 

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles