Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Dernière ligne droite pour la centrale solaire Noor Ouarzazate III

Mercredi 26 Septembre 2018 Par Laquotidienne

Le groupe d'ingénierie et de technologie SENER s'apprête à entamer les derniers essais à Noor Ouarzazate III, après avoir achevé, en août dernier, la première synchronisation de l'installation solaire.

«Avec ces étapes clés, SENER entame la dernière phase avant la mise en service commerciale de la centrale et sa livraison finale au client», indique la société dans un communiqué.

Il s’agit de la deuxième installation équipée de la technologie de tour centrale et du système de stockage de sels fondus conçue par SENER.

Noor Ouarzazate III est également l’une des premières au monde à appliquer cette configuration à une échelle commerciale.

Rappelons que pour la centrale solaire Noor Ouarzazate III SENER a pris en charge l'ingénierie conceptuelle, qui comprend l’installation, l'ingénierie détaillée, la fourniture des équipements du système de stockage thermique, l'ingénierie et la construction du champ solaire et du récepteur des sels fondus ainsi que la mise en service totale de la centrale. Celle-ci devra être livrée au client fin 2018.

Noor Ouarzazate III est composée d’un champ solaire de 7.400 héliostats HE54 (conçu et breveté par SENER).

Ces derniers dirigent le rayonnement solaire vers un récepteur situé au sommet de la tour à hauteur de 250 m grâce à un système de suivi très précis, connu sous le nom de «tracker solaire».

En collaboration avec des entreprises marocaines, le groupe a également pris en charge la conception et la construction du récepteur, doté d’une puissance de plus de 600 MW thermiques, souligne le communiqué.

Noor Ouarzazate III est équipé d'un système de stockage de sel fondu qui lui permet de produire de l'électricité pendant 7,5 heures sans rayonnement solaire, garantissant ainsi une distribution de l’électricité optimale.

De la même façon, SENER a entièrement développé un élément majeur dans ce type d'installation : le système de contrôle intégré du récepteur et du champ solaire, est-il précisé.

«La synchronisation de Noor Ouarzate III est la dernière étape avant la livraison finale à ACWA et à MASEN.

Une fois opérationnelle, celle-ci (la centrale solaire, ndlr) marquera un tournant dans le secteur des CSP et consolidera ainsi la position de SENER en tant que société d'ingénierie leader dans le secteur», fait savoir Anas Raisuni, Directeur général régional de SENER au Maroc.

 

 

développement durable
Partage RéSEAUX SOCIAUX