Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Développement durable : Rabbah sonne la mobilisation à Marrakech-Safi et brandit ses chiffres

Lundi 24 Juillet 2017 Par Laquotidienne

Il faut redoubler d'efforts pour accélérer la mise en œuvre des différents projets relatifs au développement durable et à l’énergie au niveau de la région afin d’être en phase avec les stratégies et programmes lancés au niveau national. C’est le message lancé, samedi à Marrakech, par le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, lors d'une rencontre sur les programmes dédiés à ces secteurs dans la région Marrakech-Safi. 

Rabbah en a aussi profité pour faire le point sur l’état d’avancement de certains chantiers. Ainsi, le ministre a relevé que le programme d'électrification rurale au niveau de la région Marrakech-Safi a atteint 99,40% à fin mai 2017, soit l'approvisionnement de 10.234 douars pour un coût global estimé à 6,9 milliards de dirhams. Il a, dans ce cadre, mis en avant les projets de production d'énergie électrique à partir d'énergies renouvelables dans la région, notamment le projet du parc éolien de Jbel Al Hadid (200 MW), le projet Noor Argana à Rhamna, Essaouira et Boulemane (Tinghir), avec une capacité globale de 200 MW et un investissement de plus de 2,5 Mds de DH.
Par ailleurs, Rabbah a fait savoir qu’il y a trois entrepôts pour le stockage des produits pétroliers liquides d'une capacité totale allant jusqu'à 2.580 m3 à Marrakech, à l’aéroport Marrakech-Menara et l’aéroport d’Essaouira, alors qu'un autre projet à Sidi Bouatmane est en cours de réalisation d'une capacité de 14.000 m3.
Sur un autre registre, 685 titres miniers ont été attribués au niveau des différentes provinces de la région pour la production de plusieurs métaux, notamment le phosphate, le plomb, le zinc, le cuivre, la barytine et le sel. Ces mines emploient 9.681 personnes, dont 4.793 dans l'exploitation minière et 4.888 dans l’industrie minière, alors que la production minière dans la région a atteint près de 7,75 millions de tonnes au titre de l’année 2016 (dont 98% des phosphates).
Sur le plan environnemental, le ministre a, entre autres, rappelé les différents projets réalisés dans la région, notamment les projets d’aménagement des stations de traitement des eaux usées et du réseau d’assainissement liquide pour un coût global estimé à 1,3 Md de DH.

développement durable
Partage RéSEAUX SOCIAUX