Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Participation du Maroc à la 6ème Assemblée du Fonds pour l'environnement mondial au Vietnam

Mardi 26 Juin 2018 Par Laquotidienne

Une importante délégation marocaine, conduite par la Secrétaire d'Etat chargée du Développement Durable, Nezha El Ouafi, participera les 27 et 28 courant aux travaux de la 6ème Assemblée du Fonds pour l'environnement mondial (FEM), prévue à Da Nang (Vietnam).

Cette Assemblée à laquelle participent les 183 pays membres du FEM, les représentants de ses 18 agences d'exécution, la Société Civile, le monde des affaires et de la recherche, est une occasion pour les participants de partager les connaissances, les idées et les solutions sur les problèmes environnementaux les plus pressants au monde, indique un communiqué du Secrétariat d'Etat chargé du Développement Durable.

Elle a également pour objectifs de faire le point sur les politiques générales du FEM, d’examiner et évaluer son fonctionnement, d’adopter le rapport de la 7ème reconstitution des ressources du FEM (FEM-7) et d’approuver un ensemble de décisions relatives notamment aux amendements du texte fondateur du FEM, souligne le communiqué.

Les travaux de cette Assemblée seront ponctués par des déclarations des pays intervenants ainsi que par une série de tables rondes de haut niveau traitant différentes questions ayant trait au développement durable et les nouveaux défis environnementaux mondiaux, notamment l’économie circulaire, les villes durables et les océans, selon la même source.

Cette 6ème Assemblée coïncide avec la clôture du processus de reconstitution des ressources du FEM-6 et marquera le démarrage de la 7ème phase de ce Fonds. Elle est précédée par les différentes réunions de circonscriptions (le 23 Juin 2018) et par la 54ème réunion du Conseil du FEM (du 24 au 26 juin 2018).

Il est à rappeler que l’Assemblée est l’organe de décision suprême du FEM. Elle constitue un événement de niveau ministériel, qui se réunit tous les 4 ans et offre aux parties prenantes au FEM (pays membres et agences d’exécution) une occasion unique de promouvoir un dialogue de haut niveau sur les grands défis environnementaux mondiaux auxquels la planète est confrontée, de sensibiliser sur la nécessité de mener des activités concertées pour lutter contre la dégradation de l'environnement; de partager les expériences du FEM et de ses agences au niveau opérationnel et de célébrer les réalisations passées, conclut le communiqué. 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles