Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Bank Assafa, CFC : Les petites confidences de Mohamed El Kettani

Lundi 05 Mars 2018 Par Laquotidienne

Les banquiers tiennent tous le même langage en ce moment : la banque participative démarre timidement au Maroc, mais elle suscite un vrai intérêt auprès des citoyens.

Au sein d’Attijariwafa bank, on ne déroge pas à la règle. Lors de la présentation des résultats annuels 2017 ce lundi, le PDG de la banque, Mohamed El Kettani, s’en est tenu au strict minimum.

Tout en prenant le soin de souligner que Bank Assafa jouit d’une totale autonomie et qu’elle est indépendante du Groupe, il fait savoir que «ses débuts sont encourageants et qu’elle est en pole position, que ce soit au niveau des financements ou en ce qui concerne les comptes (comptes ouverts : ndlr)».

"Bank Assafa publiera ses comptes dans les jours à venir", promet-il toutefois.

El Kettani souligne par ailleurs que les chiffres à fin décembre 2017 de Dar Assafaa ne sont encore pas intégrés dans la nouvelle entité. Et les actifs demeurent toujours dans les comptes de l'ancienne société de financement participatif.  

"Nous travaillons avec les autorités de tutelle pour qu’il y ait une migration des actifs vers la nouvelle banque et, par conséquent, la disparition de Dar Assafaa au profit de Bank Assafa. Cela va donner une nouvelle impulsion à la nouvelle entité, puisqu’elle va profiter des stocks de production de Dar Assafaa", indique-t-il.

La jeunesse de cette activité au Maroc justifie peut-être que les banques refusent pour l’instant de communiquer, par exemple, le nombre de comptes ouverts. Ou peut-être est-ce dû aussi à la nécessité de ne pas fournir d’indicateurs à la concurrence, d’autant que tous ces nouveaux acteurs dans ce domaine convoitent le leadership. Et c’est l’ambition de Bank Assafa.

Rappelons que les banques participatives ne commercialisent pour l’instant que la Mourabaha immobilier. «Les choses se font progressivement», souligne El Kettani, non sans rappeler que le Conseil supérieur des Ouléma vient de valider la Mourabaha automobile.

 

Une tour de 27 étages à Casablanca Finance City

Le Groupe Attijariwafa bank va construire une tour à Casablanca Finance City. «Elle va agréger un certain nombre d’activités du Groupe bancaire», informe El Kettani.

La demande d’autorisation pour cette bâtisse de 27 étages va être déposée incessamment. «Le siège social restera cependant au boulevard Moulay Youssef», précise-t-il.

D. W.

Attijariwafa bank
Partage RéSEAUX SOCIAUX