Inscrivez-vous à notre newsletter


×

BID : Un trillion de dollars pour la transformation des économies des pays membres

Vendredi 05 Avril 2019 Par Laquotidienne

La Banque islamique de développement (BID) envisage de mobiliser 1 trillion de dollars afin de financer des projets d'investissement dans des secteurs stratégiques des États membres, à même de créer 10 millions d'emploi.

Pour faire face aux mutations que connaissent les États membres, la Banque a mis en place une nouvelle vision qui consiste à les accompagner dans le processus de refonte de leurs économies pour qu'elles deviennent durables, globales et créatrices d’emplois grâce aux chaînes des valeurs, les sciences et l'innovation, a annoncé, vendredi à Marrakech, le président du groupe de la BID, Bandar Hajjar.

Cette vision est motivée par les évolutions inédites au niveau des sciences et de la technologie, le déficit en investissement requis pour les Objectifs de développement durable (ODD), la croissance démographique rapide, les conflits militaires et la vulnérabilité dans des États membres, a-t-il relevé.

A cette fin, la BID pourra concrétiser des projets de grande utilité économique avec un impact tangible sur le développement, ce qui facilitera la mobilisation des ressources financières indispensables pour la création de valeur et le transfert du savoir-faire, ajoute-t-il, faisant observer que l'institution va s’ériger en un stimulateur de développement et un facilitateur d'investissement en vue d'assurer le développement. 

Dans ce cadre, le financement islamique sera l'outil primordial pour alimenter les industries et inclure les secteurs exclus du financement, a-t-il indiqué.

Cela constituera l'opportunité pour les banques islamiques d'investir la technologie financière, le Big Data et l'intelligence artificielle dans l'objectif de se positionner en tant qu'institutions bancaires modernes, rentables et diversifiées.

BID
Partage RéSEAUX SOCIAUX