Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Maroc : le déficit se creuse avec des importations en hausse

Lundi 05 Aout 2019 Par Laquotidienne

Le déficit commercial a augmenté de 4,7 milliards de DH, soit une progression de 4,9% en glissement annuel. Cet écart s’explique par l’accroissement soutenu des importations, dont la valeur reste beaucoup plus importante que les ventes du Maroc à l’export

En effet, les importations ont augmenté de 9,1 milliards de DH contre une hausse de 4,4 milliards dans les exportations. Dans ce cadre, le taux de couverture s’établit à 59,1% contre 59,5% un an auparavant.

Au total, les importations se sont chiffrées à 250,5 milliards de DH, soit 9,17 milliards de dirhams de plus qu’au même semestre de l’année précédente, contre 148,1 milliards de DH d’exportations, soit un solde négatif de 102,4 milliards de DH.

La hausse des importations de biens est imputable principalement à l’accroissement des importations de biens d’équipement (+5,9 milliards de DH), des achats de demi produits (+2,9 milliards) et de produits finis de consommation (+1,7 milliard), précise l’Office des changes.

En même temps, une baisse a été remarqué au niveau des importations des produits alimentaires (-721 millions de dirhams), des produits bruts (-506 millions de dirhams) et des produits énergétiques (-266 millions de dirhams). En outre, les importations de biens d’équipement, notamment par l’acquisition d’avions, enregistrent ainsi une hausse de 5,9 milliards de DH (+9,9%) pour se situer à 65,3 milliards de DH.

Dans le total, la part de l'énergie des importations est revenue à 15,3% contre 16% à la même période de l’année passée. Les approvisionnements en gasoil et fuel-oil ont également baissé au premier semestre de l’année. Ils se sont établis à 19,14 milliards de dirhams, soit 509 millions de dirhams de moins qu’une année plus tôt.

balance commerciale maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX