Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Secteur privé : La CGEM et la Banque mondiale se penchent sur les chantiers prioritaires

Vendredi 26 Janvier 2018 Par Laquotidienne

Faiçal Mekouar, vice-président général de la CGEM (photo), a reçu Omar Bougara, administrateur du Groupe de la Banque Mondiale pour le Maroc, le 24 janvier 2018 au siège de la CGEM. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la préparation du nouveau Cadre de partenariat entre le Maroc et le Groupe Banque Mondiale pour la période allant de 2018 à 2022.

La Confédération, en tant que partie prenante du Diagnostic systématique pays, a été associée à cette importante concertation qui vise à examiner les piliers prioritaires d’appui au gouvernement pour le développement du secteur privé au Maroc.

Cette réunion a ainsi permis aux deux parties de réfléchir sur les actions à mener pour le développement des TPME, notamment par l’amélioration des compétences et de l’emploi et le renforcement du partenariat entre les GE et les PME. Les échanges ont également porté sur l’impact de l’économie informelle sur la compétitivité des entreprises ainsi que les opportunités d’une intégration régionale en Afrique.

Outre la disponibilité exprimée par les représentants de la CGEM à soutenir et renforcer la collaboration avec le Groupe Banque Mondiale, les deux parties ont décidé d’approfondir les discussions concernant les chantiers prioritaires pour améliorer le développement des entreprises.

CGEM
Partage RéSEAUX SOCIAUX