Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Yatim vante le processus de transformation numérique du Maroc

Mardi 17 Septembre 2019 Par Laquotidienne

 

Le Maroc s'est engagé depuis plusieurs années dans un processus de transformation numérique touchant tous les niveaux en vue de développer l'administration et de faciliter la communication avec les citoyens.

C’est ce qu’a affirmé le ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Yatim, qui intervenait lundi lors du Forum sur l’apport des technologies et de l’innovation dans l’enseignement dans la région MENA (15 au 17 septembre à Mascate).

Selon lui, la stratégie adoptée par le Royaume en matière de transformation numérique s’assigne pour objectif "de simplifier les procédures, d'accélérer le développement de l'économie numérique et de faciliter les investissements en créant un environnement numérique approprié". Elle vise également à améliorer la compétitivité de l'économie nationale et accroître la productivité de ses secteurs d’activité, ajoute-t-il.

Pour atteindre ses objectifs de digitalisation, le Maroc a mis en place l’Agence de développement numérique chargée de piloter le secteur. 

Ce nouvel organe, explique-t-il, a pour mission de mettre en œuvre la stratégie nationale en matière de développement du digital et des technologies numériques et leur implémentation dans les administrations publiques, les entreprises et auprès des citoyens.

Parallèlement, le Maroc a mis en place une plateforme pour les applications destinées aux jeunes, un programme de recherche en intelligence industrielle ainsi qu’un centre interactif digital visant à intégrer la technologie dans l’éducation, mais aussi au sein des entreprises, poursuit-il.

Le ministre a passé en revue le rôle et les missions du nouveau centre interactif digital qu’abrite le campus de l’Université polytechnique Mohammed VI à Benguérir.

Ce projet numérique, conçu pour développer des solutions de réalité virtuelle, contribue au transfert des connaissances de manière plus efficace au profit des entreprises et des étudiants et fournit un accès aux solutions à la pointe de la technologie, note Yatim.

A travers cette initiative inédite dans la région d’Afrique du Nord, a-t-il poursuivi, le Maroc ambitionne de mettre en place des solutions innovantes visant le transfert de connaissances à des coûts raisonnables afin de développer les compétences, de lutter contre le chômage des jeunes et d'encourager les initiatives entrepreneuriales.

Mohamed Yatim
Partage RéSEAUX SOCIAUX