Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Bachar al-Assad amnistie les déserteurs de l'armée

Mercredi 10 Octobre 2018 Par Laquotidienne

(Ph. AFP)

Le président syrien Bachar al-Assad a décrété mardi une amnistie générale pour les déserteurs de l'armée et les conscrits n'ayant pas accompli leur service obligatoire, a annoncé l'agence officielle Sana.

En vertu du décret, l'amnistie concerne tous les cas de désertion et également les Syriens qui se sont réfugiés à l'étranger.

Dédiée automatiquement aux déserteurs n'ayant pas fait l'objet de poursuites, l'amnistie est également utile pour ceux ayant fait l'objet d'un mandat d'arrêt "s'ils se rendent dans un délai de quatre mois pour ceux se trouvant dans le pays et de six mois" pour les autres, d'après les explications de l'agence Sana.

Le décret ne précise pas toutefois si cette d'amnistie concerne les militaires ou conscrits qui ont rejoint les rangs des rebelles et ayant combattu le régime.

Avant le déclenchement du conflit en Syrie, les hommes âgés de 18 ans et plus étaient obligés d'effectuer un service militaire allant de 18 mois à deux ans, à l'issue duquel ils devenaient réservistes. 

Depuis 2011, au moins 150.000 Syriens n'ont pas accompli leur service militaire, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

 

Syrie
Partage RéSEAUX SOCIAUX