Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Permis de tuer à Gaza : Les balles du Tsahal font 40 morts

Lundi 23 Avril 2018 Par Laquotidienne

(Ph. AFP)

La communauté internationale se soucie-t-elle encore de ce qui se passe à Gaza ? Il est légitime de se poser la question. Car l’émotion suscitée après que des Palestiniens sont tombés sous les balles de l’armée israélienne le 30 mars dernier semble s’être estompée, cédant la place à une forme d’indifférence consternante.

Pourtant, Israël continue toujours sa cabale meurtrière. Ce lundi, deux Palestiniens sont encore décédés sous les balles de l'armée israélienne.

Auxquels il faut ajouter quatre autres morts, toujours victimes de Tsahal, vendredi dernier. Et, au total, ils sont 40 Palestiniens à avoir été tués par les tirs israéliens depuis fin mars, sans compter des centaines de blessés.

Aujourd’hui, gaza vit sous le rythme des deuils successifs sans que cela n’émeuve plus personne.

Car, ces morts quotidiennes semblent malheureusement s’inscrire dans une certaine «normalité». Et puisque l’armée israélienne, qui a la gâchette très facile, dispose d’un permis de tuer délivré par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, Gaza n’en a pas encore fini d’enterrer ses morts.

D. W.

Palestine
Partage RéSEAUX SOCIAUX