Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Sénégal/Naufrage du Joola : Un drame pire que celui du Titanic

Mercredi 27 Septembre 2017 Par Laquotidienne

Le Titanic a sombré dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, au cours de son voyage inaugural, après avoir percuté un iceberg. Cette catastrophe a fait au total entre 1.491 et 1.513 morts. Cela s’est passé il y a 105, mais pourtant pratiquement tout le monde connaît l’histoire du naufrage dramatique de ce paquebot transatlantique britannique. Pourquoi ? Parce que grâce à son film Titanic sorti en 1997, avec les acteurs Leonardo DiCaprio et Kate Winslet, le réalisateur canadien James Cameron a réussi à graver cette tragédie dans nos mémoires.

Qui connaît le bateau le Joolaa ? A part les Sénégalais, bien peu de monde. Ce ferry, qui assurait la navette entre Dakar et la région de la Casamanca, a coulé le 26 septembre 2002. Il y a juste 15 ans. Ce naufrage a causé la mort de 1.813 personnes, dont plusieurs français, faisant des centaines d'orphelins et plongeant dans la désolation des familles entières. Mais le nombre de victimes reste encore un sujet tabou au Sénégal, d’autant qu’on avance qu’il y aurait plus de 2.000 personnes mortes ce jour-là. Bien plus que le Titanic. Pourtant, ce drame a eu beaucoup moins d’écho. Cela se comprend. Pour deux raisons principalement :

  • Il n’y a pas de James Cameron au Sénégal : un film ne sert pas seulement à distraire, mais également à éduquer les peuples, éveiller les consciences…;
  • L’Etat sénégalais a tout intérêt à ce qu’on «oublie» cette stratégie : sa responsabilité dans le naufrage du Joola, conçu à l’origine pour transporter (uniquement) 550 personnes, est engagée à plus d’un titre, tant avant et pendant la survenance de ce drame.

Aujourd’hui encore, et 15 ans après, les familles des victimes sont inconsolables et réclament justice. L’Etat, lui, refuse toujours de renflouer l’épave du Joola, devenue, malheureusement, la tombe de plusieurs passagers.

D. W.

Sénégal
Partage RéSEAUX SOCIAUX