Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Ces têtes qui vont tomber à cause d’Al Hoceima

Lundi 24 Juillet 2017 Par Laquotidienne

La teneur des propos du Souverain lors du Conseil des ministres du 25 juin dernier à Casablanca est sans équivoque. Après les instructions données aux ministres de l'Intérieur et des Finances pour que l'inspection générale de l'Administration territoriale et l'IGF mènent les enquêtes nécessaires, fixent les responsabilités et établissent un rapport dans les plus brefs délais au sujet de la non exécution des projets inscrits dans le programme Al Hoceima Manarat Al Moutawaset, suivront forcément des sanctions. Et beaucoup de têtes risquent de tomber. Et ce, d’autant que les intervenants impliqués dans ce gigantesque projet sont pour le moins nombreux.

L’on se demande dès lors quelle sera la nature des sanctions qui seront prononcées. Pour sûr, tous ceux qui sont concernés par ce projet, d'une façon ou d'une autre, sont actuellement sur un siège éjectable. Même ceux qui, intérieurement, ont le sentiment du devoir accompli.

En tout cas, il se dit que les hommes de l’Intérieur et des Finances ont déjà bouclé leur enquête. Il ne reste plus qu’à attendre. Ces vacances auront vraisemblablement un goût très amer pour plusieurs responsables.

D.W.

Al Hoceima
Partage RéSEAUX SOCIAUX