Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Casablanca : Confirmation des jugements prononcés dans les événements d'Al Hoceima

Samedi 06 Avril 2019 Par Laquotidienne

La chambre criminelle (2ème degré) de la Cour d’appel de Casablanca a confirmé, vendredi tard dans la nuit, les jugements prononcés en premier ressort à l’encontre des accusés dans les événements d’Al Hoceima.

Des peines allant de 20 ans de prison ferme à un an de prison avec sursis ont été rendus, le 26 juin dernier, par la Chambre criminelle (1er degré) de la même juridiction.

Ainsi, un accusé a écopé d’un an de prison avec sursis, tandis que douze mis en cause ont été condamnés à 2 ans de prison ferme et sept autres à 3 ans de prison ferme.

Sept personnes impliquées dans ces événements ont écopé de 5 ans de prison ferme, tandis que six autres ont été condamnées à 10 ans de réclusion.

La juridiction a également prononcé une peine de 15 ans de prison ferme à l’encontre de 3 accusés et a condamné 4 autres à une peine de 20 ans de prison ferme.

Les inculpés ont été poursuivis, chacun en ce qui le concerne, de plusieurs chefs d’inculpation, notamment "atteinte à la sécurité intérieure de l’État", "tentatives de sabotage, de meurtre et de pillage", "réception de fonds, de donations et d’autres moyens matériels destinés à mener et à financer une activité de propagande à même d’attenter à l’unité et la souveraineté du Royaume".

Ils étaient, également, accusés "d’ébranler la loyauté des citoyens envers l’État marocain et les institutions nationales", "la participation à l’organisation d’une manifestation non autorisée" et "la tenue de rassemblements publics sans autorisation".

Al Hoceima
Partage RéSEAUX SOCIAUX