Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Le Maroc sous surveillance du Narcotics Control Bureau des Etats-Unis

Lundi 17 Avril 2017 Par Laquotidienne

"The Department of State’s International Narcotics Control Strategy Report", publié fin mars 2017, fait savoir que 12 pays africains sont placés sous surveillance particulière du Narcotics Control Bureau. Il s'agit de l’Afrique du Sud, de l’Algérie, du Bénin, du Cap Vert, de l’Egypte, du Ghana, de la Guinée-Bissau, du Liberia, du Maroc, du Nigeria, du Sénégal et de la Tanzanie. Il ressort ainsi que le Maroc est le plus grand producteur et exportateur mondial de cannabis. Selon l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC), la production totale de cannabis au Maroc pour la saison 2015-2016 était d'environ 700 tonnes métriques, ce qui équivaut, une fois transformé en haschisch, à 23% du PIB du pays. Le Maroc devient également une porte européenne pour la cocaïne d'Amérique du Sud passant par l’Afrique de l’Ouest. Environ 25% de tous les détenus au Maroc sont incarcérés pour des affaires de drogue, précise la même source, soulignant que le marché domestique pour la cocaïne et pour l'héroïne reste limité en raison du prix élevé de ces drogues. 

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles