Economie Tout voir

Béni Mellal-Khénifra : La culture des grenadiers génère 260.000 emplois par an

Béni Mellal-Khénifra : La culture des grenadiers génère 260.000 emplois par an

La culture des grenadiers dans la région de Béni Mellal-Khénifra est à l'origine de la création de 260.000 emplois par an, avec un chiffre d'affaires d'environ 150 millions de dirhams, ce qui en fait l'une des filières les plus importantes dans cette région. 

Selon un rapport de la division de la promotion agricole à l'Office régional de mise en valeur agricole de Tadla (ORMVA-Tadla), la superficie réservée à cette culture s'élève à 2.592 hectares, dont 510 irrigués. 

La production de la grenade, qui est passée de 29.760 tonnes par an avant le lancement du plan Maroc Vert à 51.000 tonnes (valeur d'aujourd'hui), soit une hausse de 71%, dépasse même de plus de 22% les prévisions pour l'année 2020. 

Présente un peu partout dans la région, la grenade est tout particulièrement et presque exclusivement cultivée à Ouled Abdellah, localité rurale relevant de la commune Khalfia dans la province de Fquih Ben Saleh.

Malgré les efforts consentis et le volume de la production en augmentation, il n'en reste pas moins que les producteurs sont toujours confrontés à des difficultés, notamment la multiplicité des intermédiaires favorisant la spéculation, le mode inadapté de fonctionnement et de gestion des coopératives qui ne favorise guère l'essor de cette filière, les conditions climatiques parfois défavorables, ainsi que la grève des camionneurs en octobre dernier qui a significativement impacté la commercialisation et la distribution de la grenade Sefri d'ouled Abdellah dans le Royaume. 

A noter qu'au Maroc, la culture du grenadier s'étend sur une superficie de l'ordre de 12.300 hectares. La production moyenne enregistrée durant les 5 dernières années a atteint 115.000 tonnes, avec un rendement moyen national de 11 T/Ha. 

En 2018, le volume de production a avoisiné les 133.000 T, avec un rendement moyen national de 11,8 T/Ha.

Il est de 20 T/Ha au niveau de Béni Mellal Khénifra, considérée comme la première zone productrice de grenades, en contribuant à hauteur de 45% à la production nationale.

La quasi-totalité des plantations de grenadier est conduite en irrigué du fait que la superficie irriguée concerne 10.000 ha, soit 88% de la superficie totale plantée. 

La période de la production du grenadier se situe entre les mois d'octobre et novembre. La qualité des fruits est tributaire des variétés et des conditions du milieu, notamment au niveau des zones à forte humidité où il y a risque de maladies causant la pourriture des fruits. 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 26 Novembre 2021

Covid-19 Maroc : 154 nouveaux cas et 3 décès ces dernières 24h

Mardi 23 Novembre 2021

Bourse de Casablanca: Fettah Alaoui attendue pour le lancement des travaux de la 24ème conférence de l’ASEA

Samedi 20 Novembre 2021

Financement du NMD : Il faut un cadre macroéconomique aligné aux objectifs de développement économique et social

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required