Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Brevets d’invention : Le cap de 2.000 demandes dépassé pour la première fois

Brevets d’invention : Le cap de 2.000 demandes dépassé pour la première fois

Mardi 27 Fevrier 2018 Par Laquotidienne

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale a enregistré en 2017 un chiffre record de 14.141 demandes d’enregistrement de marques, soit une augmentation de 10% par rapport à l’année 2016.

«Cette performance est attribuée à la hausse de 9% des  demandes d’origine marocaine, qui ont atteint 7.859 demandes en 2017 et constituent près de 60% du total des demandes d’enregistrement de marques», souligne l’Office, précisant que «ces indicateurs montrent l’importance accordée par les entreprises marocaines à la protection et au développement de leurs marques».

Cet intérêt à la protection s’étend également à l’international. En effet, le Maroc est le premier pays en Afrique en termes d’utilisation du système international d’enregistrement des marques, appelé «Système de Madrid » : 111 marques marocaines ont étendu leur protection à l’international.

Les régions les plus visées sont l’espace couvert par l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (17 Etats membres de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale) et l’Union européenne.

Pour sa part, l’activité de protection des designs a connu une légère baisse en 2017, passant de 1.388 demandes d’enregistrement de dessins et modèles en 2016 à 1.228 demandes en 2017.

A cet effet, et en vue d’encourager l’utilisation du système des dessins et modèles industriels, l’OMPIC relance le programme NAMADIJ.

«L’objectif de ce programme est d’accompagner les entreprises à mettre en place une stratégie adaptée en matière de propriété industrielle.

La nouvelle édition de NAMADIJ cible les entreprises opérant dans des secteurs qui s’appuient sur le design et la créativité, tel que le textile et l’habillement», indique l’Office.
 
Par ailleurs, les dépôts de demandes de brevets d’invention ont dépassé pour la première fois le cap des 2.000 demandes.

Cette augmentation est due à la hausse des dépôts d’origine étrangère. Cependant, 182 demandes d’origine marocaine ont été reçues par l’OMPIC, dont 78% sont des demandes effectuées par des personnes morales, à savoir des universités (53% du total des demandes d’origine marocaines), des centres de recherche (11%) et des entreprises (14%).

L’évolution positive de l’activité propriété industrielle est confirmée par les indicateurs mondiaux publiés en décembre 2017 par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et qui s’appuient sur les statistiques 2016 de la propriété industrielle des 191 Etats membres de l’OMPI.

Selon ces indicateurs, le Maroc se distingue par son classement à la 15ème  place au niveau mondial en matière d’enregistrement de dessins et modèles industriels. Le Royaume est à la 42ème  place  en ce qui concerne les marques et 56ème pour les dépôts de brevets d’invention, fait savoir l’Office.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles