Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Investissements dans l’OCI : Benchaâboun à la tête d’une forte délégation à Istanbul

Investissements dans l’OCI : Benchaâboun à la tête d’une forte délégation à Istanbul

Lundi 09 Decembre 2019 Par Laquotidienne

 

Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'Administration, Mohamed Benchaâboun, a souligné dimanche à Istanbul, en Turquie, l'importance d'examiner les moyens nécessaires pour mettre en place progressivement un espace régional qui permettrait aux pays islamiques de s'intégrer dans les chaînes de valeur mondiales et de réaliser les Objectifs de développement durable (ODD).

S’exprimant à l'ouverture de la conférence de haut niveau de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) sur l'investissement dans les secteurs public et privé, Benchaâboun a relevé l'importance d'évaluer le processus d'intégration économique entre les pays islamiques, indiquant que cette conférence de haut niveau intervient dans une conjoncture mondiale marquée par une escalade de tensions commerciales et de risques géopolitiques.

Le ministre a également relevé la nécessité d'intensifier les efforts pour améliorer le climat général des investissements et gagner la confiance des investisseurs afin que les pays membres de l'OCI puissent surmonter les défis majeurs, ouvrir des perspectives prometteuses et offrir de nouvelles opportunités aux jeunes des pays de la région, compte tenu du rôle de l'investissement en tant que levier de développement et des potentialités dont regorge la région.

Benchaâboun a, en outre, présenté l'expérience marocaine en matière de renforcement de l'attractivité des investissements étrangers qui connaissent une croissance continue, notamment dans les domaines de l'industrie automobile, l'aéronautique et les énergies renouvelables.

Ces résultats, a-t-il dit, sont le fruit des réformes structurelles qui consistent à renforcer la stabilité macroéconomique et à améliorer le climat des affaires, à travers la mise en œuvre des réformes liées à la simplification des procédures administratives, la modernisation du cadre juridique des affaires, la consolidation de la gouvernance économique, outre le développement du cadre financier en consolidant les marchés des capitaux, en diversifiant les outils financiers et en facilitant l'accès des entreprises au financement.

Pour cette conférence de deux jours organisée par l'OCI, le ministre conduit une importante délégation qui comprend notamment l'ambassadeur du Maroc en Turquie, Mohamed Ali Lazrak, le consul général du Royaume à Istanbul, M'hamed Ifriquine, le président par intérim de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Mohamed Bachiri, en plus de Khaled Benjelloun, responsable à la CGEM, et Fawzia Zaaboul, directrice du Trésor et des finances extérieures au ministère.

La délégation comprend également, pour le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), Mohamed Agoumi, DG délégué de BMCE BOA, Mohamed Maarouf, DG délégué de la Banque des finances et du développement, Hamid Tawfiki, de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), et Mohsen Safin de la direction du Trésor et des finances extérieures au ministère.

Lors de cette conférence, organisée sous le signe "Lancer des opportunités d'investissement dans le cadre de l'OCI : Des investissements pour promouvoir la solidarité et le développement", les représentants de la CGEM et du GPBM participent à plusieurs rencontres consacrées à l'examen des moyens d'attirer et de développer les investissements et le rôle du secteur privé et des agences de promotion des investissements dans la promotion des flux d'investissement entre les pays membres de l'OCI.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Benchaâboun
Partage RéSEAUX SOCIAUX