La Quotidienne TV

1.172.000 chômeurs au Maroc au troisième trimestre 2018

Au titre du troisième trimestre 2018, l’économie nationale a enregistré une création nette de 122.000 nouveaux postes d’emploi, tous types confondus, par rapport au même trimestre de l’année précédente, dont 118.000 postes situés au milieu urbain et 4.000 au milieu rural.

«Cette évolution recouvre une création de 104.000 nouveaux postes rémunérés, dont 108.000 situés en milieu urbain, et une perte de 4.000 postes en milieu rural», indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Quant à l’emploi non rémunéré, il a enregistré une augmentation de 18.000 postes occupés, dont 10.000 observés en milieu urbain et 8.000 dans les zones rurales.

Par secteur d’activité, les créations d’emplois au titre du troisième trimestre 2018 se sont réparties à hauteur de 98.000 pour les services, 19.000 pour les industries (y compris l’artisanat), 9.000 pour l’agriculture, forêt et pêche, atténuée par une perte de 4.000 postes d’emploi dans le secteur du BTP, note la DEPF.

Du côté du chômage, le nombre de chômeurs a diminué, par rapport au troisième trimestre 2017, de 5,2% pour atteindre 1.172.000 personnes au troisième trimestre 2018.

«Ainsi, le taux de chômage a baissé de 0,6 point pour se situer à 10%», précise la même source, soulignant que ce recul provient d’un retrait de 0,7 point dans les zones rurales et d’un recul de 0,6 point dans les villes.

Les baisses les plus importantes du taux de chômage ont concerné les jeunes âgés de 15 à 24 ans (-1,8 point), les femmes (-1,3 point) et les personnes ayant un diplôme (-1,1 point). En revanche, le taux de chômage des adultes âgés de 45 ans et plus a enregistré une hausse de 0,2 point.

Articles qui pourraient vous intéresser