La Quotidienne TV

CaixaBank délocalise son forum «Le Cercle» à Tanger

CaixaBank a tenu pour la première fois, ce vendredi à Tanger, son programme de débats hispano-marocain «Le Cercle», organisés dans les villes de Casablanca et Agadir depuis 2017.

Lors de la première édition à Tanger, la journée s’est concentrée sur l’analyse de l'internationalisation de la société auxiliaire espagnole et son adaptation à la chaîne de valeur marocaine.

L’événement a compté avec la participation de personnalités des secteurs institutionnels et entrepreneurials du pays.

Autour d’une table-ronde sur la chaîne de valeur au Maroc, animée par Ali Kadiri, Managing Partner de Dictys Consulting, sont intervenus Adil Chikhi, directeur régional corporate à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD);  Ayda Fathi, directrice du développement de l'Agence marocaine de développement des investissements (AMDIE), et Santiago Muelas Montero, country manager du Groupe Romeu.

Les experts ont débattu sur le développement d'un pays qui parie de manière remarquable par le secteur industriel dans le but de le transformer en principal fournisseur d'emploi, indique Caixa. Les participants ont mis l'accent sur l'ajustement de la société auxiliaire espagnole à la chaîne de valeur marocaine pour la création de nouvelles relations entre les grandes entreprises et les PME.

Par ailleurs, Luis Oscar Moreno García-Cano, conseiller économique et commercial chef de l'Ambassade d'Espagne au Maroc, est intervenu pour mettre en évidence le renforcement des relations entre les deux pays.

En outre, il a assuré «qu’au cours des six dernières années, les exportations et les importations entre les deux pays ont doublé jusqu’à atteindre une valeur totale de 14.308 millions d'euros, ce qui équivaut à plus de 14% du PIB marocain».

«Cette croissance s’est produite grâce à l’intégration de nos sociétés dans une même chaîne de valeur mondiale des deux côtés du Détroit, un fait visible dans les secteurs de l’automobile, du textile ou de l’énergie, qui dirigent les échanges bilatéraux», ajoute-t-il.

A noter qu’en marge de cet événement, CaixaBank a annoncé l'ouverture de son nouveau bureau à Tanger.

La banque conserve une part de marché importante au Maroc par rapport aux sociétés espagnoles présentes dans le pays.

Plus précisément, 35% des sociétés espagnoles opérant au nord du Maroc sont des clients de la succursale de Caixabank à Tanger.

Articles qui pourraient vous intéresser