Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 24/09

Le gouvernement marocain va investir 28 Mds de DH dans les infrastructures routières

L’effort d’investissement de l’Etat dans le secteur des infrastructures routières devrait augmenter de manière significative durant la période 2018-2021, pour atteindre plus de 28 Mds de DH, à raison de 7 Mds de DH chaque année.

C’est ce qu’a indiqué, lundi à Al Hoceima, le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, lors de l’ouverture des travaux du 10ème Congrès national de la route.

Amara a rappelé que l’investissement de l'Etat dans le secteur des routes a connu une nette évolution ces dernières années, passant de 5 Mds de DH par an pendant la période 2008- 2011, à 6,5 Ms de DH par an durant la période 2012-2017, soit environ 0,8% du PIB. 

“Cette politique nous a permis de réaliser un saut remarquable durant les vingt dernières années”, s’est réjoui Amara, qui a fait savoir qu’aujourd’hui le réseau routier marocain assure à lui seul 90% de la mobilité des personnes et 75% du flux des marchandises hors phosphates.

Et le ministre de noter que le réseau routier classé s’établit à plus 57.300 km, dont 43.300 km de routes revêtues, 1.200 km de voies express et 1.800 km d’autoroutes en service, ajoutant que le parc d’ouvrages d’art compte 9.900 unités.

Le secteur des transports représente 6% du PIB et emploie environ 10% de la population active urbaine, a-t-il précisé.

 

autoroutes
Partage RéSEAUX SOCIAUX