Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 07/01

Benkirane gifle Sajid

Mohamed-Sajid-Aicpress

 

C'est une véritable claque que vient de recevoir le secrétaire général de l'Union constitutionnelle (UC), Mohammed Sajid (photo).Clairement, Abdelilah Benkirane ne veut pas de son parti dans le prochain gouvernement. Et il l'a réitéré ce vendredi, dans une déclaration à la presse en marge d'un colloque national. "La prochaine majorité sera composée du Parti de la Justice et du Développement (PJD), du Rassemblement national des indépendants (RNI), du Mouvement populaire (MP) et du Parti du progrès et du socialisme (PPS)", a-t-il précisé. "J'ai discuté avec les secrétaires généraux des partis et j'attends leur réponse pour examiner les détails relatifs à la présidence du Parlement (Chambre des représentants) et aux portefeuilles ministériels", a-t-il indiqué, ajoutant que "les consultations ont pris un sens unique, notamment après la tenue du Conseil national du Parti de l'Istiqlal (PI)".
Tout est donc acté ? Pas forcément. Car la mise à l'écart de l'UC pourrait être source d'un nouveau blocage. Surtout si son allié, le RNI, en fait une condition pour son entrée au gouvernement. A suivre.■
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Videos