Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 01/10

Sidi Slimane : Les premières routes réalisées en Liant Hydraulique Routier

 

Une journée technique a été organisée hier, Mercredi 30 septembre, à Sidi Slimane par la Direction Générale des Routes et du Transport Terrestre (DGRTT), en partenariat avec LafargeHolcim Maroc, la Direction Provinciale de l'Equipement, du Transport, de la Logistique de Sidi Slimane et la société Les Grands Chantiers Routiers, pour présenter le Liant Hydraulique Routier (LHR), une solution innovante de LafargeHolcim Maroc pour le traitement des routes.

Cette solution permet la réalisation de routes durables avec des coûts et délais réduits en utilisant des matériaux locaux.

La rencontre s’est déroulée sur le chantier de la route provinciale 4260 à Sidi Slimane, qui est en cours de finalisation avec la solution LHR et sera opérationnelle d’ici fin 2020.

LafargeHolcim Maroc a accompagné ce projet routier dès sa phase de conception jusqu'à sa réalisation avec cette solution innovante, économique et durable.

Des représentants du ministère de l’Equipement, de bureaux d'études techniques, de laboratoires et d’entreprises, ainsi qu’une large palette d’acteurs de l’écosystème routier marocain, étaient réunis à cette occasion.

« L'innovation pour la technique routière devient un impératif pour faire face aux nouveaux défis économiques et environnementaux de la construction et de la maintenance routière», a expliqué Ismaïl BENNANI, Directeur de l’Activité Routes de LafargeHolcim Maroc.

Les échanges ont porté sur les différents aspects de la technique de traitement au LHR (utilisations, études, cahiers des charges, textes normatifs) et sur les bonnes pratiques de sa réalisation à travers des retours d’expérience de chantiers réalisés : Route Régionale ( RR) 409-Route provinciale (RP) 4235 à Sidi Slimane en 2017, plateformes Tanger Med 2 (terminal containers) en 2018, routes et plates-formes de l’usine EPC à Mechraa Ben Abbou en 2018, et plus récemment en 2020 la RP 4260 à Sidi Slimane (20,7 km) et la RP 4534 à Sidi Kacem (21,6 km).

Les témoignages recueillis au cours de l’événement ont confirmé à l’unanimité le potentiel du traitement au LHR et ses atouts dans le cadre des grands projets d’infrastructure au Maroc. Ces atouts sont à la fois techniques et financiers, mais aussi environnementaux.

En effet, La solution LHR permet aux maîtres d'ouvrage une gestion optimisée de leurs budgets d'infrastructures avec une réduction des coûts de construction et de maintenance.

Elle permet également la réduction des émissions de CO2 grâce à la valorisation de matériaux locaux en évitant de transporter de matériaux venant d’autres régions.

L’ensemble des intervenants a conclu que la solution du traitement au LHR permettra d'accélérer le programme de construction et de rénovation des routes au niveau national en améliorant de façon significative leur durabilité.

autoroutes Actualités Maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX