Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 22/06

Terrorisme : Une cellule qui embrigadait des enfants démantelée au Maroc

 

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé ce mardi une cellule terroriste affilée à l'organisation dite "Etat islamique", composée de 4 extrémistes âgés entre 22 et 28 ans, s'activant dans la commune rurale de Sidi Zouine, dans la région Marrakech-Safi.


Les recherches sur le terrain et le suivi technique ont permis de rassembler des données précises sur le projet terroriste du chef de cette cellule, qui comptait mettre en œuvre les agendas des organisations terroristes internationales pour attaquer des cibles et des projets à l'Intérieur du Royaume, indique le BCIJ dans un communiqué.

L'émir de la cellule a mis à profit ses compétences dans le domaine de la soudure pour fabriquer des armes blanches et des engins explosifs.

Il a effectué des tests pour la confection et l'utilisation de ces matières explosives, avant d'acquérir des produits chimiques qui entrent dans la fabrication de ces engins.

La cellule terroriste a fixé comme cibles instantanées des installations vitales et des sites sécuritaires, et identifié des personnes dans le but de les tuer à l'aide d'armes blanches, s’inspirant des modes du terrorisme individuel pratiqués par "daech".

Les membres de la cellule ont parié sur l'embrigadement des enfants dans le but de diffuser les idées extrémistes par des rencontres destinées à des mineurs à Sidi Zouine, visant à les endoctriner et leur apprendre les fondements de la pensée extrémiste, selon la méthode "les lionceaux de la khilafa", adoptée par Daech.

Les perquisitions et le ratissage technique effectués dans le cadre de cette opération ont permis la saisie d'armes blanches de tailles différentes, de matériels informatiques, d'une machine de soudure et de substances chimiques suspectées d'être utilisées dans la fabrication des engins explosifs.

Cette opération confirme la poursuite de la recrudescence des menaces terroristes qui guettent la sécurité du Royaume et la sûreté des citoyens, et l'obstination des individus imprégnés de l'idéologie extrémiste à exécuter des projets terroristes sous la bannière de l'organisation terroriste "daech", conclut le communiqué.

Marrakech BCIJ Terrorisme Actualités Marocaines
Partage RéSEAUX SOCIAUX