Inscrivez-vous à notre newsletter


×

La CGEM et le gouvernement partent en croisade contre la sous-facturation

Mardi 11 Juin 2013 Par Laquotidienne

 

La CGEM et le gouvernement ont tenu, aujourd’hui à Rabat, une réunion dédiée a la réactivation du Comité de lutte contre la sous-facturation. 

Ce comité public-privé, instauré en janvier 2010 et dont les travaux étaient en veilleuse depuis un an et demi, avait été mis en place à la suite des doléances présentées par la CGEM au sujet des flux massifs des importations de certains produits au moyen de pratiques de concurrence déloyale. Cela avait notamment donné lieu à des actions de contrôle dans près d'une dizaine de secteurs, avec des résultats concrets. Ainsi, l'année 2011 avait connu une baisse de 10% des produits textiles concernés par le contrôle de sous-facturation et une baisse de 23% pour les importations de produits alimentaires. «La réactivation de ce comité est une démarche positive, mais il faut cette fois-ci agir de manière structurée», a insisté la présidente de la CGEM, Miriem Bensalah-Chaqroun, qui appelle à la réglementation du statut de l'importateur. Elle demande aussi la mise en place des dispositifs de surveillance des marchés, le développement de centres techniques pour la reconstitution du prix de revient des marchandises importées, ainsi que le développement de normes marocaines.

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles