Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Le déficit commercial se creuse à fin septembre

Mercredi 17 Octobre 2018 Par Laquotidienne

Le déficit commercial s'est aggravé de 8,2% à plus de 152,2 milliards de dirhams à fin septembre 2018.

Selon l'Office des changes, cette aggravation s'explique par une nette augmentation des importations (+31,3 Mds de DH), plus importante que celle des exportations (+19,9 Mds de DH).

Le taux de couverture s’établi ainsi à 57% entre janvier et septembre 2018 au lieu de 56,3% un an auparavant.

L'accroissement des importations de 9,7% à environ 353,8 Mds de DH est attribuable à l'augmentation des acquisitions de la totalité des groupes de produits, notamment des produits énergétiques (+19,4% à 9,8 Mds de DH), des achats de biens d’équipement (+10,3% à 8,04 Mds de DH), et de produits finis de consommation (+7,1% à 5,2 Mds de DH).

La hausse des achats de ces trois groupes de produits représente 73,9% de la hausse totale des importations.

S'agissant des exportations, elles enregistrent également une progression de 11% à près de 201,5 Mds de DH durant les 9 premiers mois de 2018. Ce résultat s’explique par la progression des exportations de tous les secteurs, essentiellement celles du secteur automobile (+6,2 Mds de DH), des phosphates et dérivés (+5,4 Mds de DH) et de l'agriculture et agro-alimentaire (+2,4 Mds de DH).

Ces trois secteurs contribuent à hauteur de 71% dans la hausse totale des exportations. Les secteurs de l’aéronautique et du textile et cuir augmentent respectivement de +1,2 Md de DH et de +1,3 Md de DH.

Office des changes
Partage RéSEAUX SOCIAUX