Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Les agences urbaines du Maroc et les autorités sénégalaises promeuvent le partenariat inter-villes africaines

Vendredi 12 Avril 2019 Par Laquotidienne

La Fédération des agences urbaines du Maroc (Majal) organise conjointement avec la municipalité de Dakar, du 15 au 17 avril 2019 au Sénégal, l’Atelier de Dakar. La tenue de cet atelier a été décidée à l’occasion de l’organisation de la session parallèle tenue à Marrakech le 23 novembre 2018, dans le cadre du Sommet Africités.

Les objectifs de cette initiative sont de renforcer l’esprit de partenariat qui anime les villes marocaines et africaines, en parfaite adéquation avec les axes sur lesquels est fondée la démarche de Majal.

Il s’agit notamment de la mutualisation des compétences en matière d’urbanisme et la promotion du partenariat, des défis pour l’avenir des villes en termes d’équité urbaine, de planification maîtrisée, d’intégration de la dimension environnementale et de réduction des risques, de la politique de coopération bilatérale entre le Royaume du Maroc et les pays africains et du rôle d’Africités comme forum d’échanges et de dialogue des collectivités territoriales.

Majal compte, à travers l’Atelier de Dakar, faire de sa participation «une nouvelle opportunité qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’orientation stratégique du Royaume du Maroc aspirant à favoriser le développement humain durable et intégré de l’Afrique, dans un monde multipolaire et très concurrentiel», explique Amine Idrissi Belkasmi, président de Majal et directeur de l'Agence urbaine d’Agadir.

L’Atelier de Dakar vient consacrer la volonté des pays africains, réunis dans le cadre du Sommet Africités en novembre 2018 à Marrakech, d’engager de manière volontariste et prospective l’échange d’informations, d’expertise et d’expériences entre les autorités sénégalaise et marocaines chargées de la planification urbaine et du développement territorial.

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles