Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Les premières déclarations de Chakib El Alj à la tête de la CGEM

Mercredi 22 Janvier 2020 Par Laquotidienne

 

C’est désormais officiel. Chakib El Alj et son colistier Mehdi Tazi ont été élus, ce mercredi, respectivement président et vice-président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), à l’issue de l’Assemblée générale ordinaire élective de la confédération patronale, qui s’est tenue aujourd’hui à Casablanca.

Chakib El Alj succède ainsi à Salaheddine Mezouar, qui avait démissionné de la présidence de la CGEM en octobre dernier.

Entre temps, Mohamed Bachiri avait assuré l’intérim.

Rappelons que le binôme était l’unique candidat à la présidence du patronat.

«C’est avec une grande émotion que j’endosse aujourd’hui la responsabilité de président de la CGEM. Nous avons trois ans devant nous pour répondre à vos demandes et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour ne pas vous décevoir», a déclaré Chakib El Alj aux membres du patronat, dans une allocution de circonstance.

Le nouveau patron des patrons s’est également félicité de la confiance placée en lui par les fédérations, les entreprises et régions qui ont voté pour sa candidature, avec 96% du nombre de voix exprimées.

«Ce résultat nous ravis et nous donne en même temps une très grande responsabilité», a-t-il déclaré.

El Alj a également rendu hommage à Mohamed Bachiri, qui a assuré l’intérim durant cette phase «cruciale» pour l’institution et «qui a veillé à son unité».

 

CGEM
Partage RéSEAUX SOCIAUX