Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Attentat de Nice : Un détenu poursuivi dans l'enquête se suicide

Mardi 12 Juin 2018 Par Laquotidienne

Un détenu mis en examen dans l'enquête sur l'attentat au camion bélier perpétré le 14 juillet 2016 à Nice (sud-est de la France) a été retrouvé pendu, vendredi, avec un lacet dans sa cellule à la prison de Fleury-Mérogis, en région parisienne, indique-t-on mardi de source judiciaire.

L’attentat de Nice avait fait 86 morts et 450 blessés.

L’information du suicide de ce détenu avait été rapportée par le journal Libération avant d’être confirmée par le parquet d'Evry (sud-est de Paris).

L’homme, Aleksander Hasalla, 38 ans, était mis en examen pour complicité d'association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et pour infraction à la législation sur les armes en lien avec une entreprise terroriste.

Incarcéré depuis décembre 2016, Hasalla était seul en cellule mais n'était pas à l'isolement. Sa détention provisoire "venait d'être prolongée début juin", précise le parquet.

Il s'agit du deuxième détenu incarcéré dans une affaire d'attentat à se donner la mort derrière les barreaux. Un autre cas de suicide, également dans la prison de Fleury-Mérogis, avait été enregistré en 2015.

Attentat de Nice
Partage RéSEAUX SOCIAUX