Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Brésil : 48 détenus se font la malle

Mardi 13 Juin 2017 Par Laquotidienne

Quarante-huit détenus se sont évadés, dimanche à l'aube, du pénitencier de Santa Izabel dans l’Etat de Para (nord), après avoir scié les barres de leurs cellules, a annoncé, lundi, la direction de l’administration pénitentiaire de l’Etat (Susope). Au moins deux prisonniers sont morts lors d'échanges de tirs entre la police et les détenus qui étaient armés et avaient reçu une aide de l’extérieur, précise l'administration pénitentiaire. "Vers 5 heures du matin, les gardes en service ont remarqué un mouvement suspect dans les halls 4 et 5 du centre de détention et ont mobilisé le Bataillon de la Garde police des prisons. Deux détenus sont morts dans les combats alors qu’ils tentaient de s’échapper", selon le communiqué.
Une opération de recherche des détenus en fuite a été lancée et les autorités locales ont mis en place un numéro vert en vue de recevoir des renseignements concernant l’endroit ou se trouvent les évadés.
Par ailleurs, une enquête a été ouverte en vue de déterminer comment les armes ont pu être introduites dans cette prison, qui a une capacité de 739 détenus mais en compte 1.059.
Avec 622.000 détenus recensés par le ministère de la Justice fin 2014, le Brésil compte la quatrième population carcérale au monde, derrière les Etats-Unis, la Chine et la Russie. Au niveau national, le taux d’occupation carcéral est de 167%.
Au début de l’année, une guerre sans merci entre gangs de narcotrafiquants avait déclenché une vague de violences et d’évasions dans les prisons surpeuplées du pays, notamment dans la région nord, frontalière du Pérou et de la Colombie.

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles