Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Brexit : Boris Johnson veut des législatives anticipées le 12 décembre

Vendredi 25 Octobre 2019 Par Laquotidienne

 

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a appelé jeudi à la tenue d'élections législatives anticipées le 12 décembre en vue de mettre fin à la crise politique liée au Brexit.

Si le Parlement "veut plus de temps pour étudier" la loi sur l'accord de Brexit conclu avec Bruxelles, "il peut l'avoir, mais il doit approuver des élections législatives le 12 décembre", a déclaré Johnson dans un entretien avec la BBC, à une semaine de la date prévue pour la sortie de l'UE.

Le dirigeant conservateur a été contraint de demander un report du Brexit de trois mois à l'UE.

Les dirigeants européens doivent donner leur réponse dans les jours qui viennent.

Les 27 ne s'accordent pas pour l'instant sur la durée du report : certains pays comme l'Irlande plaident pour le 31 janvier, alors que d'autres comme la France souhaitent un report plus court.

Les ambassadeurs des 27 doivent se réunir de nouveau vendredi à Bruxelles et "le plus probable" c'est qu'ils recommandent aux chefs d'Etat d'accepter un report de trois mois, selon les médias qui citent une source européenne.

La question "pourrait être débattue pendant le week-end par les dirigeants et la réponse pourrait arriver lundi", précise la même source.

Le Premier ministre britannique avait annoncé mardi la suspension de l'examen de l'accord sur le Brexit au Parlement britannique, après le rejet des députés du calendrier d'approbation exigé par le gouvernement, en attendant une décision de Bruxelles sur un éventuel report du Brexit.

Le président du Conseil européen Donald Tusk a déjà recommandé aux Etats membres de l'UE d'accepter un troisième report du Brexit après ce vote à double tranchant des députés britanniques qui pourrait déboucher sur des élections anticipées.

Du côté du Parlement européen, les présidents des groupes politiques ont exprimé jeudi leur soutien pour un report "flexible" du Brexit jusqu'au 31 janvier 2020.

Brexit
Partage RéSEAUX SOCIAUX