Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Irak : Condamnation à mort d'un quatrième français

Lundi 27 Mai 2019 Par Laquotidienne

Un quatrième français a été condamné à mort, lundi, par la justice irakienne pour son appartenance à l’État islamique (EI), rapportent les médias.

Mustapha Merzoughi, 37 ans, a été condamné à mort par pendaison lors de sa comparution à Bagdad par le juge Ahmed Mohamed Ali.

Le procès d'un autre Français, Fodhil Tahar Aouidate, a été renvoyé au 2 juin.

Le juge a statué sur la condamnation de Mustapha Merzoughi, conformément à la loi numéro 4 relative au terrorisme, se basant sur les preuves et les aveux qui ont démontré son adhésion à l'EI.

S'exprimant en arabe, Mustapha Merzoughi a demandé pardon au "peuple irakien, syrien, à la France et aux familles de victimes", ajoutant que son seul crime était d'être parti en Syrie.

Le procès de Fodhil Tahar Aouidate a été renvoyé au 2 juin pour un examen médical, sur la demande du juge, suite à des affirmations d'avoir été frappé pour faire des aveux.

Kévin Gonot, Léonard Lopez et Salim Machou, arrêtés en Syrie par une alliance arabo-kurde, ont été eux aussi condamnés à la peine capitale pour leur appartenance à l'EI, ce qui constitue une première.

Daesh
Partage RéSEAUX SOCIAUX