Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Shutdown : Aucune issue en vue aux USA

Jeudi 10 Janvier 2019 Par Laquotidienne

Après le volte-face, mercredi, du président Donald Trump lors des négociations avec le leadership du parti démocrate, la fermeture de pans entiers du gouvernement fédéral américain s'approche inexorablement du record, aucune des deux parties ne voulant lâcher du lest au sujet du financement de la construction du mur à la frontière avec le Mexique.

La prolongation de l’impasse implique que pas moins de 800.000 employés fédéraux vont devoir rester chez eux ou faire acte de présence au travail sans pour autant être payés.

La presse américaine de ce jeudi relève que le shutdown, qui a commencé sous l’ancienne législature, durant laquelle les deux chambres du congrès étaient sous contrôle républicain, perdure sans aucune issue apparente de résolution sous la majorité démocrate à la chambre basse.

Mercredi, le président Trump avait calqué la porte au nez de la présidente de ladite chambre quand celle-ci a décliné d’inclure les 5,7 milliards de dollars pour la construction du mur à la frontière sud des États-Unis, une promesse de campagne qu’il entend concrétiser afin de garder vivace le soutien dont il jouit auprès de sa base électorale.

Certains observateurs pensent que le président Trump se préparerait à déclarer un "état d’urgence nationale" à la frontière sud, ce qui légalement lui permettrait de contourner le congrès en réaffectant des fonds déjà alloués au Pentagone à la construction du mur.

Ce stratagème, note-t-on, pourrait mener à l’épilogue de l’impasse actuelle, dans la mesure où Trump promulguerait la Loi de Finances permettant la réouverture du gouvernement fédéral, tout en reprochant le cas échéant au système de justice d’avoir bloqué son usage excessif de ses prérogatives exécutives.

La bataille légale prolongée qui s’en suivra lui permettra de montrer à sa base qu’il n’a en aucun cas renoncé à se battre pour l’idée du mur qui lui est si cher.

 

USA
Partage RéSEAUX SOCIAUX