Inscrivez-vous à notre newsletter


×
EMISSION DU 25/01

L'écosystème plasturgie lancé

La cérémonie officielle pour la présentation et le lancement de l’écosystème plasturgie a eu lieu, jeudi à Casablanca, en présence des opérateurs du secteur et des représentants du département du commerce et de l’industrie. 

«Nous présentons officiellement l’écosystème plasturgie, qui s’articule autour de trois secteurs d’activités, à savoir la plasticulture (pour accompagner le développement de l’agro-industrie), le BTP (tubes, système sanitaires et électriques) et l’emballage (l’effet induit par l’éradication du phénomène des sacs en plastique)», a souligné Younes Lahlou, président de la Fédération marocaine de plasturgie (FMP).

L’écosystème plasturgie, qui s'inscrit dans le cadre du "Plan d'accélération industrielle" 2014-2020, a été conçu de manière à encourager les entreprises à créer de l’emploi, générer un chiffre d’affaires supplémentaire du secteur et dans le but de s’orienter vers des niches qui n’existent pas au Maroc, de manière à réduire les importations en plastique du Royaume, et de doper les performances du secteur, a-t-il ajouté.

Au cours de cette cérémonie, Hicham Guedira, directeur des activités industrielles diverses au ministère de l’Industrie, a décliné le contrat de performance plasturgie 2017-2020 et l’appel à projets de l’écosystème.

Pour sa part, le représentant de Medz, filiale du Groupe CDG, leader au Maroc dans l’aménagement et la gestion de parcs d’activités dans l’industrie, l’offshoring et le tourisme, a présenté l’offre foncier industriel de Medz pour l’accompagnement des écosystèmes industriels de la plasturgie.

Selon les données du département du Commerce et de l’Industrie, le secteur de plasturgie se compose officiellement de 650 entreprises, réalise un chiffre d’affaires de plus de 13,5 Mds de DH (28 Mds de DH attendus en 2023) et génère plus 52.000 emplois directs et plus de 300.000 indirects (75.000 directs et 400.000 indirects en 2023). 

Le secteur, dont la production s’élève à 550 kilotonnes (kt), connaît un fort développement et a enregistré une croissance de 50% ces dernières années. Il est désormais le deuxième secteur le plus important dans la transformation des industries chimiques du pays. 

Les entreprises marocaines du secteur de la plasturgie importent la quasi-totalité des matières premières utilisées dans l’industrie de la transformation.

Selon une étude réalisée en 2014 par Maroc Export, la plasturgie se place comme le deuxième secteur le plus important dans la transformation des industries chimiques du pays.

PAI
Partage RéSEAUX SOCIAUX