Inscrivez-vous à notre newsletter


×
EMISSION DU 21/02

Les autorités marocaines vont mieux fliquer les automobilistes

Dans le cadre de sa stratégie de sécurité routière, le Maroc a décidé de corser son dispositif de contrôle.

Les autorités vont ainsi déployer 280 radars portatifs de dernière génération.

Munis d’un dispositif infrarouge, ils peuvent détecter les excès de vitesse la nuit, mais aussi dans de mauvaises conditions météorologiques.

Rappelons que chaque année au Maroc, 3.500 personnes meurent sur les routes et plus de 100.000 sont blessées, soit une moyenne de 9 morts et 320 blessés chaque jour.

accident de la circulation
Partage RéSEAUX SOCIAUX