Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

CDG Capital pointe du doigt le modèle économique national

CDG Capital pointe du doigt le modèle économique national

Mercredi 01 Fevrier 2017 Par Laquotidienne

croissance2

 

"Fondamentalement, et sur la base d’une analyse pluriannuelle (2005-2015), nous soulevons un essoufflement du modèle économique national, avec un ralentissement de la croissance économique de 1,3% entre les périodes respectives de 2005 à 2011 et 2012 à 2015".C'est, en substance, l'une des conclusions qui découle du document que vient de publier CDG Capital, relatif aux équilibres macro-économiques et aux marchés de taux. Selon la banque d'affaires, ce ralentissement découle d'un essoufflement de la consommation finale, qui a toujours représenté la locomotive du modèle de croissance du Maroc, d'une contribution négative de l’investissement, malgré la forte augmentation de la composante publique, et du déficit structurel de la composante étrangère, en dépit des efforts d’industrialisation.
"Parallèlement, les contributions des secteurs secondaire et tertiaire ont fortement baissé. Quant à celle du secteur primaire, elle demeure erratique, suivant le comportement des conditions climatiques", souligne CDG Capital, qui "anticipe une croissance maximale de seulement 2,9%" en 2017, moins forte que celle prévue par le haut-commissariat au Plan (3,6%).

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles