Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Fonds de soutien financier aux TPME : 245 entreprises bénéficiaires...

Fonds de soutien financier aux TPME : 245 entreprises bénéficiaires...

Lundi 09 Mai 2016 Par Laquotidienne

 

Le  Fonds de soutien financier aux TPME, destiné à cofinancer avec les banques la restructuration financière des entreprises jugées viables

mais connaissant des difficultés passagères, a bénéficié, depuis son démarrage effectif en octobre 2014  et jusqu’au 31 mars 2016, à 245 entreprises pour une enveloppe globale de 1,55 milliard de DH jumelée à des crédits bancaires totalisant environ 1,1 milliard de DH. Ces entreprises emploient un effectif global de 24.610 personnes et génèrent un chiffre d’affaires de plus de 12,5 milliards de dirhams.
Le fonds, doté de 3,6 milliards de dirhams et dont la gestion a été confiée à la CCG, vise à renforcer et à préserver les activités productives des TPME, en particulier les entreprises exportatrices et celles opérant dans le secteur industriel.
La part des TPME bénéficiaires du Fonds est de 95% du total des entreprises et 83% du volume des crédits octroyés.
Par ailleurs, les secteurs de l’industrie et du BTP représentent 71% du portefeuille du Fonds.

... Qui ont connu différentes difficultés...

Sur les 245 entreprises bénéficiaires du Fonds de soutien, les principales difficultés identifiées sont liées notamment à l’allongement des délais de règlement des clients, au cumul des arriérés de la CNSS et de la CIMR, à la perte de partenaires et /ou de donneurs d’ordres stratégiques et au défaut de paiement d’un ou plusieurs clients. Ainsi, les crédits accordés par le Fonds ont servi principalement à régulariser les arriérés fournisseurs (70% des crédits du Fonds) et financer des besoins en fonds de roulement et autres dettes, notamment sociales et fiscales (30%).

... Comment ça marche

Pour rappel, l’intervention du Fonds prend la forme d’un prêt subordonné pouvant aller jusqu’à 50 millions de dirhams et ce, dans le cadre d’un crédit conjoint comprenant également la part de la banque. Ce crédit conjoint, remboursable sur une durée maximale de 10 ans, est accordé à un taux fixe correspondant au taux moyen pondéré (TMP) des émissions des bons du Trésor à 5 ans pour la part du Fonds. Quant à la part bancaire, le taux est librement négociable, sans toutefois excéder le taux précité majoré de 150 points de base. Aujourd’hui, le TMP des bons du Trésor à 5 ans se situe à 3,16%.          
Le Fonds cible prioritairement les TPME dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas 175 MDH. Toutefois, les ETI «Entreprises de Tailles Intermédiaires » peuvent, à titre exceptionnel, bénéficier de l’intervention du Fonds.
Pour bénéficier dudit Fonds, les entreprises doivent s’adresser directement à leurs banques qui assurent l’étude et le montage du dossier de financement. Seuls les dossiers validés par la banque seront par la suite examinés par la CCG  dans le cadre d’un Comité de cofinancement.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles