Economie Tout voir

Grève du personnel de la Société Générale : Les clients pris en otage

Grève du personnel de la Société Générale : Les clients pris en otage

Les clients de la Société Générale Maroc se retrouvent coincés ce jeudi 23 mai.

Du moins, ceux qui n’avaient pas pris leurs dispositions et qui ont forcément besoin de se déplacer en agence pour bénéficier de certains services.

En effet, le mouvement de grève annoncé pour aujourd’hui par l’Union syndicale interbancaire (USIB), affiliée à l’Union marocaine du travail, semble avoir fait mouche.

Toutes les agences bancaires dans lesquelles s’est déplacée La Quotidienne sont fermées.

Le mot d’ordre a visiblement été largement suivi.

Dans un communiqué, l’USIB proteste contre la «réforme du système de rémunération» initiée par la Direction, estimant qu’elle a supprimé «un avantage acquis au personnel, notamment «le droit à une partie fixe de la rémunération», et renié «au personnel le bénéfice des grades».

A travers cette grève de 24H, le personnel veut donc contraindre la Direction à «retirer» ce nouveau système de rémunération.

Reste à savoir si un compromis sera trouvé entre les deux parties. A suivre.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 09 Novembre 2020

African Banking Awards : Triple consécration pour Société Générale Maroc

Jeudi 12 Mars 2020

Maroc Impact et Société Générale Maroc lancent un ambitieux programme à impact social

Mardi 19 Novembre 2019

Société Générale Maroc et l'Université Mohammed V scellent un partenariat

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required