Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Le gouvernement courtise les commerçants

Le gouvernement courtise les commerçants

Mardi 02 Avril 2019 Par Laquotidienne

Les commerçants font l’objet d’une attention particulière depuis leur coup de gueule en janvier dernier, qui a conduit à un sage rétropédalage de l’Exécutif concernant notamment le système de facturation électronique.

Depuis, les sorties devant les commerçants se sont multipliés, dans le cadre des préparatifs des Assises nationales de la fiscalité et du commerce.

Le 23 mars dernier, c’est le chef du gouvernement himself, Saad Eddine El Othmani, qui s’est collé à la tâche à Meknès.

Il est allé à la rencontre des commerçants et des professionnels de la ville, pour louer leur rôle dans l'économie nationale, non sans regretter "le malentendu" suscité par le projet d'instauration du système informatique de facturation.

Ce mardi 2 avril, le ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a pris le relais.

Intervenant à la clôture des Assises régionales sur le commerce intérieur tenues à Tanger, il a estimé nécessaire de mettre en place une stratégie qui puisse garantir une vie descente et une couverture médicale à tous les commerçants.

Elalamy a notamment promis, lors Assises nationales du commerce, prévues les 24 et 25 avril courant à Marrakech, d’examiner plus profondément les propositions et recommandations émanant des assises régionales.

Le gouvernement est donc désormais dans une logique d’écoute.

Et c’est tant mieux, au regard notamment de la capacité de nuisance des commerçants, qui peuvent paralyser l’économie nationale.

Rappelons que ce secteur emploie plus de 1,2 million de personnes au Maroc, avec 85% des points de vente constitués de petits commerçants qui exercent le commerce de proximité.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
balance commerciale maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX