Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Maroc : Le PIB par habitant s’accroit de 5,8% par an dans les régions du Sud

Maroc: le PIB par habitant s’accroit de 5,8% par an dans les régions du Sud

Jeudi 03 Decembre 2020 Par adminlaquotidienne



Le Haut Commissariat au Plan dévoile une série de statistiques sur le recensement général de la population et de l’habitat du Sud, à travers une étude intitulée : «40 ans après la Marche Verte. Croissance économique et développement humain dans les régions du Sud du Maroc».


On relève via ce document que le taux d’urbanisation dans les régions du Sud atteint 77,3% contre 60,3% au niveau national. 92% des ménages urbains occupent un logement de type villa, appartement ou maison marocaine moderne contre 62,7%% au niveau national, alors que 93,8% des ménages urbains accèdent à l’électricité contre 91,9% au niveau national, et 93,7% accèdent à l’eau potable contre 72,9% au niveau national.

Selon la même source, le PIB par habitant s’accroit de 5,8% par an, dépasse celui de Rabat-Salé-Kenitra et se rapproche de celui de Casablanca-Settat.
Le taux de croissance des dépenses de consommation par habitant (2004-2013) aurait été de 6% contre 5,6% à l’échelle nationale.
Pour ce qui est du taux brut de scolarisation (6-22 ans), il a atteint 81,8% contre 74,9% à l’échelle nationale.

Concernant le nombre moyen d’années d’études de la population âgée de 25 ans et plus, il avoisine 4,6 années contre 4,4 au niveau national.
Pour sa part, le taux de pauvreté monétaire, selon la même note, est aux alentours de 3,5% en 2011 contre 6,2% au niveau national.

Perception du bien-être et de la cohésion sociale

S’agissant de la perception de la population du Sud à l’égard de la dimension du bien-être, près de 83% (contre 80% au niveau national) des personnes âgées de 20 à 59 ans se prévalent d’un bon moral et affichent un sentiment d’optimisme devant la vie. C’est le cas de 85% des actifs occupés, de 87% des inactifs et de 66% des chômeurs. 

Près de 72% des personnes âgées de 20 à 59 ans contre 68% au niveau national perçoivent une amélioration de leurs conditions de vie.

Ils expriment le point de vue de 90% des «employeurs, cadres supérieurs et responsables hiérarchiques», 65% des «ouvriers non qualifiés» et 54% des chômeurs.
Par ailleurs, 61% de la même catégorie d’âge, contre 59% au niveau national, pensent que les politiques publiques ont amélioré leurs conditions de vie.

Cette proportion varie de 75% parmi les «employeurs, cadres supérieurs et responsables hiérarchiques», à 56% parmi les «ouvriers non qualifiés» et à 43% parmi les chômeurs.

71% contre 66% à l’échelle nationale considèrent qu’au Maroc les différentes composantes ethniques, religieuses sociales et politiques de la société marocaine vivent en harmonie et leurs rapports ne souffrent pas de tensions particulières.


Enfin, 68% de la même tranche d’âge expriment le souhait de créer leur propre entreprise ou de réaliser un projet personnel. C’est le cas notamment de 92% parmi les «commerçants et intermédiaires financiers , de 88% parmi les «ouvriers et artisans qualifiés» et de 63% parmi les «cadres supérieurs, responsables hiérarchiques et employeurs», selon les détails du même document.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Sahara marocain Actualités Économiques Marocaines
Partage RéSEAUX SOCIAUX