Economie Tout voir

Munich : Jazouli appelle les investisseurs allemands à saisir les opportunités offertes par le Maroc

Munich : Jazouli appelle les investisseurs allemands à saisir les opportunités offertes par le Maroc

Le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, a appelé, mercredi à Munich, les investisseurs allemands à saisir les opportunités offertes par le Maroc et à contribuer à renforcer les relations économiques bilatérales.

 

S’exprimant lors de la Conférence "Morocco Now" tenue dans le cadre du Roadshow qu’il conduit en Allemagne, Jazouli a souligné le momentum exceptionnel que vivent actuellement le Maroc et l'Allemagne dont l'objectif est de renforcer les échanges commerciaux et les investissements entre les deux pays.

Le ministre a ensuite mis en avant les réformes économiques entreprises par le Maroc au cours des 20 dernières années, qui ont permis de construire une économie moderne, diversifiée et ouverte, faisant du Royaume un marché régional majeur avec un accès à un vaste marché grâce à ses nombreux accords de libre-échange.

Et d’expliquer que le Maroc se positionne comme l'un des plus grands marchés mondiaux, grâce à plus de 50 accords de libre-échange, notamment avec l'Union européenne et les États-Unis, offrant ainsi un accès à un marché de 2,5 milliards de personnes.

Il a également souligné la qualité de l'infrastructure, la compétitivité des industries de l'écosystème, et la Vision du Maroc, initiée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, notamment son engagement en faveur de la production d'énergie renouvelable et d'hydrogène vert, ainsi que son aspiration à devenir un Hub industriel régional. En parallèle, poursuit  Jazouli, le Maroc a renforcé ses industries traditionnelles telles que l'agro-industrie, le textile et le tourisme, les rendant de plus en plus compétitives.

De plus, avec des écosystèmes automobiles et aérospatiaux florissants, le pays a développé des industries performantes désormais reconnues comme des références mondiales, a-t-il soutenu.

“Au cœur de ces avancées se trouve la jeunesse marocaine exceptionnellement talentueuse et engagée, qui joue un rôle central dans la réalisation des ambitions du pays. Ce dynamisme économique témoigne de la volonté du Maroc de prospérer et de jouer un rôle majeur sur la scène internationale”, a affirmé le ministre.

Par ailleurs, Jazouli a exprimé sa confiance envers les partenaires allemands et réaffirmé l'engagement du Maroc envers le développement économique et la coopération internationale.

La Conférence "Morocco Now” de Munich a été tenue sous le thème “Créer des synergies pour des partenariats durables”.

Elle a connu la participation de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc auprès de la République Fédérale en Allemagne, Zohour Alaoui, de la directrice générale adjointe au ministère Fédéral de l'Économie et de la Protection du climat, Ursula Borak, du directeur général de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), Ali Seddiki, du Vice-Président Général de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Mehdi Tazi, et du directeur général de l'Investissement et du Climat des affaires au ministère, Ghali Skalli.

Le choix de Munich comme lieu de cette Conférence, qui a rassemblé plus de 200 participants parmi les hommes d'affaires allemands et marocains résidant en Allemagne, s'explique selon les organisateurs par son statut de capitale de la Bavière et son rôle central dans l'économie allemande.

Après l’Espagne fin janvier, la tournée 2024 de promotion de la destination Maroc auprès des investisseurs et donneurs d’ordre étrangers s’est poursuivie en Allemagne dans le cadre d’un Roadshow organisé du 22 au 25 avril par l’AMDIE, en partenariat avec l’Ambassade du Maroc en Allemagne.

Ce Roadshow intervient dans un contexte particulier marqué par le lancement de “l’Offre Maroc”, et la concrétisation de plusieurs conventions d’investissement stratégique dans la filière des batteries électriques visant l’émergence d’un écosystème national automobile vert, qui pourrait être consolidé avec des opérateurs allemands de premier plan.

La tournée a été marquée par des rencontres avec des décideurs, investisseurs et représentants institutionnels allemands, ainsi que des visites de sites appartenant aux plus grandes entreprises industrielles allemandes dans les domaines des technologies électriques, électroniques et de l'automatisation industrielle.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 11 Juin 2024

Laftit s'entretient à Rabat avec le ministre italien de l'Intérieur

Mardi 11 Juin 2024

VIDÉO. Session du baccalauréat 2023-2024 : Les élèves à l’épreuve !

Mardi 11 Juin 2024

Akhannouch – Investissements publics : Des niveaux records "jamais vus auparavant»

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required