Economie Tout voir

Services marchands non financiers : 45% des chefs d’entreprises prévoient une hausse de l’activité au T1

Services marchands non financiers : 45% des chefs d’entreprises prévoient une hausse de l’activité au T1

Au 4 ème trimestre 2023, l’activité des services marchands non financiers aurait connu une baisse selon 50% des patrons et une hausse selon 32%, indique une récente note du haut-commissariat au Plan (HCP). 

En effet, ladite note relate les principales appréciations des chefs d’entreprises telles qu’elles ressortent des enquêtes de conjoncture réalisées par le HCP au titre du 1 er trimestre 2024 auprès des entreprises opérant dans les secteurs des services marchands non financiers et du commerce de gros.

Ainsi, l’évolution relevée dans le secteur des services marchands non financiers aurait été le résultat, d’une part, de la baisse d’activité au niveau des branches des «Télécommunications», des «Transports Aériens» et des « Activités de location et location-bail» et, d’autre part, de l’augmentation d’activité enregistrée au niveau des branches des «Transports terrestres et transport par conduites», des «Transports par eau» et de l’«Entreposage et services auxiliaires des transports». 
 
En outre, l’emploi aurait connu une augmentation selon 28% des chefs d’entreprises, et une stabilité selon 58%. Par ailleurs, 67% des entreprises du secteur auraient réalisé des dépenses d’investissement en 2023 destinées, principalement, au remplacement d’une partie du matériel et à l’extension de l’activité.

En ce qui concerne le secteur du commerce de gros, la même source précise qu’au 4 ème trimestre 2024, les ventes dudit secteur sur le marché local auraient connu une stabilité selon 59% des grossistes, et une hausse selon 23%.

Cette évolution serait principalement attribuable, d’une part, à la hausse des ventes dans le «Commerce de gros d’autres équipements industriels» et le «Commerce de gros d’équipements de l’information et de la communication» et, d’autre part, à la baisse des ventes dans le «Commerce de gros de biens domestiques».

L’emploi aurait connu une stabilité selon 79% des chefs d’entreprise, et une augmentation selon 16%. Les stocks de marchandises se seraient situés à un niveau normal selon 80% des grossistes et la tendance observée des prix de vente aurait affiché une stabilité, selon 53% des chefs d’entreprises et une hausse selon 33% d’entre eux.

Anticipations des chefs d’entreprise 

Les anticipations des chefs d’entreprises du secteur des services marchands non financiers, pour le 1 er trimestre 2024, révèlent une augmentation de l’activité globale, selon 45% d’entre eux et une baisse selon 16%. Ces anticipations seraient dues, d’une part, à la hausse d’activité prévue dans les branches des «Transports terrestres et transport par conduites» et de la «Restauration» et, d’autres part, à la baisse d’activité prévue dans les branches des «Activités immobilières» et de l’«Hébergement». 81% des chefs d’entreprises de ce secteur prévoient une stabilité de la demande et 26% une augmentation des effectifs employés.

Les anticipations de 34% des grossistes affichent une hausse du volume global des ventes pour le 1 er trimestre 2024, et une baisse selon 10% d’entre eux. Cette évolution serait principalement attribuable, d’une part, à la hausse prévue des ventes dans les «Autres commerces de gros spécialisés ( 1 )», le «Commerce de gros d’équipements de l’information et de la communication» et le «Commerce de gros de biens domestiques» et, d’autre part, à la baisse prévue des ventes dans le «Commerce
de gros de produits agricoles bruts et d’animaux vivants».

Les commandes prévues pour le 1 er trimestre 2024 seraient d’un niveau normal selon 80% des chefs d’entreprises. L’emploi connaîtrait une stabilité des effectifs selon 82% des grossistes, et une hausse selon 16%.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 12 Avril 2024

USA : La fermeture du port de Baltimore aurait causé la perte de près de 8.000 emplois

Lundi 08 Avril 2024

Maroc : L'inflation au plus bas depuis le deuxième trimestre 2021

Lundi 08 Avril 2024

Maroc : La croissance à 2,9% au T1 et 2,7% au T2-2024

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required