Economie Tout voir

Hassan Sentissi prône la révision de l’ALE Maroc-USA

Hassan Sentissi prône la révision de l’ALE Maroc-USA

L’ASMEX a reçu récemment au siège de l’association Nathalie Scharf, conseillère économique auprès de l’Ambassade des Etats-Unis au Maroc.

L’objectif était de dresser l’état d’avancement en matière de diplomatie économique entre le Maroc et les USA, dans le cadre de l’accord de libre-échange liant les deux pays, et d’imaginer des pistes de collaborations futures dans une optique de profitabilité partagée. 

Pour le président de l’ASMEX, Hassan Sentissi El Idrissi, «l’accord de libre-échange conclu entre le Maroc et les Etats-Unis n’a pas profité aux exportateurs marocains, de par la taille du marché américain et la complexité des procédures auxquelles les entreprises marocaines ne sont pas encore habituées. Cet accord doit être révisé de manière à prendre en compte la réalité de la PME marocaine».

Pour sa part, Nathalie Scharf a mis l’accent sur les opportunités que les USA offrent aujourd’hui aux investisseurs et aux exportateurs marocains. Elle a ensuite invité les opérateurs marocains à saisir l’occasion de la tenue du Sommet de l’investissement «Select USA», prévu du 10 au 12 juin 2019, qui accueillera des participants de haut niveau pour aider à établir des relations et développer des activités économiques.

Plusieurs axes de collaboration ont été proposés par les deux parties afin de dynamiser les relations commerciales bilatérales et booster les exportations marocaines vers ce marché.

Il s’agit notamment de l’élaboration d'un programme d'accompagnement et de référencement des exportateurs marocains (dont TPE/PME/GE) auprès des grands donneurs d'ordres américains, selon un programme d’agrégation.

En matière de diplomatie économique, les deux parties ont proposé la signature d’un mémorandum d'entente tripartite (ASMEX- AMDIE - Ambassade américaine) autour du programme «Select USA».

Ce mémorandum sera dédié à l’accompagnement des grands groupes marocains dont la stratégie consiste à se développer aux Etats-Unis et dans la région (Canada, Mexique, Amérique du Sud).  

L’ASMEX jouera, par ailleurs, le rôle de pivot pour l’attractivité des investissements américains au Maroc et vers l’Afrique.

Cette mission passera par l’organisation de séminaires d’accompagnement des investisseurs américains en Afrique ainsi que la concrétisation de missions économiques maroco-américaines vers l’Afrique.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 24 Aout 2022

Programme « Relance Export » : oui, mais……

Lundi 01 Aout 2022

Secteur portuaire : L’ASMEX mobilise les partenaires du SMART PORT CHALLENGE

Vendredi 06 Mai 2022

Logistique : L’ASMEX met les bouchées doubles pour améliorer les procédures à l’export

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required