Economie Tout voir

HCP : Lahlimi dévoile les grands axes de sa stratégie de digitalisation

HCP : Lahlimi dévoile les grands axes de sa stratégie de digitalisation

Alors que s’achève le programme de digitalisation de son modèle de gestion, le haut-commissariat au Plan (HCP) a organisé, mardi 6 septembre, une rencontre avec la presse spécialisée et les professionnels de l’économie et des technologies de l’information dans le but de présenter les modalités de réalisation de cette transformation. 

Etaient présents à cette rencontre, le haut-commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi, l’ambassadeur du Danemark au Maroc, Jesper Kammersgaard, la directrice de Statistics Denmark, Birgitte Anker, ainsi que d’autres collaborateurs relevant du même domaine. 

Il a été question lors de cet événement de tirer quelques leçons sur les choix technologiques, les prérequis institutionnels et la pertinence opérationnelle de la digitalisation d’une institution régie par les règles de la fonction publique. 

S’exprimant à cette occasion, Ahmed Lahlimi a expliqué que «la digitalisation de nos produits et services était dans l’ordre des choses puisque nous sommes en charge de la production, le traitement, l’analyse et l’étude des données statistiques. De fait, quand nous manipulons les données, il faut bien être amené à les ordonner et à les traiter de la manière la plus efficace possible». 

Et d’ajouter : «Nous avions commencé dès le départ avec nos propres moyens à digitaliser certains travaux, notamment l’enquête nationale sur l’emploi. Ensuite, il se trouve que nous avons commencé à prospecter toutes les institutions qui ont déjà avancé dans ce domaine pour avoir une contribution dans la digitalisation de l’ensemble de notre modèle de gestion du HCP. C’est ainsi que nous avons eu la chance d’avoir convenu avec Statistiques Danemark et dont nous connaissions la grande compétence dans ce domaine, à l’image de leur pays puisqu’il est considéré comme l’un des pays les plus digitalisés du monde».

Le HCP a en effet procédé à la refonte de son site web institutionnel autant sur l'aspect contenu que sur les aspects design, fonctionnalités et ergonomie. «La transformation digitale du HCP a concerné l'infrastructure IT, les équipements, les réseaux, la sécurité des systèmes d'information, les bases de données ainsi que les portails et les actifs digitaux», a-t-il précisé. 

Cette rencontre a également été l’occasion de rendre hommage à un partenariat maroco-danois, conclu dans ce domaine, entre le haut-commissariat au Plan et Statistics Denmark, où le partage vertueux des expériences traduit une volonté commune de réaliser un projet professionnel en sus d’un échange de savoir et de l’expertise entre les deux institutions. 

Pour sa part, l’ambassadeur du Danemark au Maroc a souligné que «les statistiques de haute qualité sont importantes pour toute société moderne. La collaboration entre HCP et Statistiques Danemark est donc une grande priorité pour l’ambassade du Danemark. La digitalisation est une priorité essentielle et un élément clé de ce projet de collaboration. Le Danemark est un précurseur en matière de digitalisation, non seulement dans les statistiques mais à tous les niveaux de notre société. Nous sommes donc heureux de partager cette expérience avec tous les avantages qu’elle comporte mais aussi les différents défis».

 

M. B. 

 

HCP

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 29 Novembre 2022

Violences familiales : L’insoutenable cruauté des hommes

Samedi 26 Novembre 2022

Enquête HCP : Les violences physiques et sexuelles coûteraient aux ménages 2,85 milliards de DH

Jeudi 17 Novembre 2022

8 milliards de bonshommes

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required