Economie Tout voir

Le Maroc au Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture de Berlin

Le Maroc au Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture de Berlin

Quelles solutions communes possibles autour des questions liées aux systèmes alimentaires dans le contexte de changement climatique aigue ?

La sécurité et la souveraineté alimentaire, une priorité stratégique pour le Royaume du Maroc déclinée par la Génération green.

Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki, a pris part à la 15ème conférence des ministres de l’Agriculture de Berlin qui a eu lieu le 21 janvier 2023, organisée dans le cadre de la 15ème édition du Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture (GFFA), tenu du 18 au 21 janvier 2023 à Berlin.

Ce Forum a pour objectif d’examiner, par les ministres de l’Agriculture de nombreux pays, experts internationaux et parties prenantes, les questions urgentes liées à l’alimentation et à l’approvisionnement des marchés, d’élaborer les solutions communes possibles et d'explorer les voies de la coopération internationale et nationale autour des sujets liés aux systèmes alimentaires.

Tenu tous les ans depuis 2009 dans le cadre de la Semaine verte internationale, ce Forum s’est imposé en tant que conférence de premier plan au niveau mondial sur les questions d’avenir du secteur agro-alimentaire global.  

Regroupant près de 70 ministres, il constitue une occasion pour les experts du monde politique, des affaires, de la science et de la société civile d’examiner et de débattre des questions et défis liés à la politique agricole mondiale et à la sécurité alimentaire.

Cette 15ème édition a été organisée sous le sous le thème : "Transformer les systèmes alimentaires : Une réponse mondiale aux crises multiples"; une thématique qui fait écho aux effets conjugués de la pandémie COVID-19, des défis climatiques, de la volatilité des marchés des produits de base, des augmentations des prix de l'énergie et des intrants, des perturbations du commerce et  de la guerre entre l’Ukraine et la Russie qui ont impacté négativement un système alimentaire mondial déjà fragile.

Dans son allocution, le ministre a souligné l’importance de la mobilisation de tous afin de déclencher une dynamique durable qui favorise la résilience des systèmes alimentaires, basés sur des tissus solides de production qui, eux-mêmes, reposent sur une agriculture et pêche qui valorisent les potentialités régionales, territoriales et locales sans surexploitation ni gaspillage des ressources à même d’assurer une sécurité alimentaire durable.

 Il a indiqué que grâce aux hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc a pu mettre en place une approche intégrée ayant pour objectif central d’assurer la disponibilité alimentaire, de promouvoir le développement durable agricole et de la pêche, de privilégier la protection des ressources naturelles à travers leur utilisation rationnelle et de s’adapter aux changements climatiques.

Il a précisé que la sécurité et la souveraineté alimentaires sont érigées au cœur de la stratégie Génération green, qui cadre avec le nouveau modèle de développement marocain, et constituent une priorité stratégique pour le Royaume du Maroc et un engagement fondamental envers la communauté internationale.

Le ministre a présenté les acquis du Maroc dans le domaine agricole, qui sont consolidés et renforcés dans le cadre de la stratégie Génération green 2020-2030 aux fins de la résilience et la durabilité du système alimentaire national.

Cette stratégie accorde une large place aux domaines de la recherche-innovation, de la transformation digitale, de la biodiversité agricole, de l’agriculture solidaire, de l’entreprenariat des jeunes, etc.

Pour sa part, le secteur halieutique a bénéficié d’avancées positives dans le cadre de la stratégie «Halieutis», en matière notamment de production, de résilience et de développement durable.

Il a par ailleurs souligné que le Royaume du Maroc soutient et développe fortement la coopération Sud-Sud.

A ce titre, le Royaume a développé dans le cadre de la coopération Sud-Sud et triangulaire, une vision axée sur le partage des expériences réussies de développement agricole avec les pays africains partenaires, en vue notamment de contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable 1 et 2, notamment l’élimination de la pauvreté et la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture et la pêche durable.

En marge de cet événement, le ministre s'est entretenu avec le ministre de l’Agriculture espagnol, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural de Côte d’Ivoire, le ministre de l’Agriculture du Kenya et la secrétaire d'Etat au ministère fédéral de l'Alimentation et de l'Agriculture allemand.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 16 Juillet 2024

Maroc : Arrêt de l’irrigation à partir des barrages au niveau de certains grands périmètres

Lundi 15 Juillet 2024

Transformation agricole : Vers une « Agriculture 2.0» en Afrique du Nord

Mardi 25 Juin 2024

Irrigation/Dessalement de l'eau de mer : Le Maroc, pionnier dans les partenariats public-privé, selon Sadiki

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required