Economie Tout voir

Maroc-Arabie Saoudite : Des perspectives de partenariat prometteuses

Maroc-Arabie Saoudite : Des perspectives de partenariat prometteuses

Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a reçu lundi 3 octobre 2022, à Rabat, le ministre saoudien du Commerce, Majed El Kassbi, qui était accompagné d’une importante délégation saoudienne composée des représentants de 14 départements ministériels et de 62 opérateurs privés.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la consolidation et du renforcement des relations bilatérales entre le Royaume du Maroc et le Royaume d'Arabie Saoudite et vise, précisément, à examiner les moyens à même de faciliter et de développer les échanges commerciaux entre les deux pays, et de renforcer la coopération dans divers domaines industriels.

S’exprimant à cette occasion, Ryad Mezzour a affirmé que cette visite a «une importance extrêmement particulière puisqu’elle s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations stratégiques déjà excellentes entre le royaume du Maroc et le royaume d’Arabie Saoudite. Elle est également importante parce qu’elle comprend plus de 90 personnalités dont 20 personnalités publiques et plus de 60 personnalités privées du monde des affaires qui sont venues explorer les possibilités de renforcement des échanges et des investissements bilatéraux». 

Et de poursuivre : «Nous sommes aujourd’hui fiers d’avoir remis  ces relations commerciales à leur niveau et d’avoir inscrit cette relation dans la régularité pour pouvoir avoir un plan de travail que nous exécutons de manière très précise et nous sommes aussi prêts pour signer deux conventions primordiales, l’une au niveau de la normalisation pour faciliter les échanges et la reconnaissance des normes mutuelles entre les deux pays, ce qui réduira les barrières au niveau des échanges commerciaux entre ces derniers. Et la deuxième au niveau du «halal», ce qui est de nature aussi à consolider la dynamique des échanges au niveau des produits alimentaires et des produits industriels». 

Les deux parties se sont félicitées lors de cette rencontre de la qualité des relations politiques que les deux pays ont entretenues, à ce jour, sous la conduite éclairée des Souverains des deux Royaumes, et qui permettent d’envisager avec optimisme leur consolidation sur le plan économique. Les deux responsables ont fait part de leur fort engagement à raffermir davantage le partenariat économique et s’accordent sur la nécessité de le rehausser au niveau des aspirations des deux parties et des capacités dont elles disposent. 

Dans ce cadre, les deux responsables ont passé en revue les perspectives de partenariat tant au niveau des échanges commerciaux que dans les secteurs industriels qui offrent de grandes possibilités de complémentarité. 

L’implication de la communauté d’affaires dans cette dynamique, dans le cadre d’une logique proactive, constitue un levier déterminant pour la réussite d’un partenariat générateur de richesses et d’emploi. A ce propos, Ryad Mezzour a invité les opérateurs saoudiens à tirer profit des opportunités d'investissement dont regorge le Royaume notamment ceux disponibles dans la banque de projet et à bénéficier des mécanismes de soutien disponibles.

De son côté, le ministre saoudien du Commerce a déclaré que «Le royaume de l’Arabie Saoudite entretient avec le Royaume du Maroc des rapports solides qui durent depuis plus de 65 ans et qui ont commencé lors de la première visite du défunt roi Saoud ben Abdelaziz Al Saoud au Maroc en 1956. Je préside aujourd’hui une délégation représentant plus de 14 entités gouvernementales et 62 hommes d’affaires dans le but de renforcer les relations économiques bilatérales. Le volume des investissements saoudiens au Maroc est estimé aujourd’hui à 22 milliards SAR (Ryal saoudien) et le volume des échanges commerciaux a atteint 5 milliards SAR. Néanmoins, ces chiffres ne sont pas à la hauteur des ambitions auxquelles aspirent les deux pays. Cette visite tombe donc à point nommé pour explorer de nouvelles opportunités de partenariat et d’investissement et pour procéder à un partage d’expérience dans différents domaines, tels que la transition énergétique ou les services commerciaux». 

A l’occasion de cette rencontre, il a été procédé à la signature de deux conventions de partenariat. La 1ère porte sur un programme de coopération technique entre l'Institut marocain de normalisation et l'Organisation saoudienne de normalisation, de métrologie et de qualité. Ce programme vise le développement des échanges d’expertise et d’information dans le domaine de la normalisation ainsi que le renforcement de la coordination entre les organismes gouvernementaux dans  ce domaine. 

La 2ème convention porte sur le développement de la coopération dans le domaine de la reconnaissance mutuelle des certificats halal et des produits locaux, entre le Royaume du Maroc, représenté par l'Institut marocain de normalisation, et le Royaume d'Arabie Saoudite, représenté par la Saudi Food and Drug (SFDA).  La convention vise également le développement des échanges d'expériences et de connaissances dans le domaine de la formation, de la recherche et de l'analyse en laboratoire de produits halal.

Pour rappel, les relations commerciales entre le Maroc et le Royaume d'Arabie Saoudite s'effectuent dans le cadre de l'Accord de la grande zone arabe de libre-échange, et l'Arabie Saoudite.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 02 Decembre 2022

Maroc-Espagne : Signature d’une convention de coopération relative au projet d’appui à la consolidation des centres techniques industriels

Lundi 14 Novembre 2022

Exportations : Royal Air Maroc et l’ASMEX consolident leur partenariat

Vendredi 11 Novembre 2022

Coopération industrielle : Mezzour s'entretient à Madrid avec son homologue espagnole

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required