Economie Tout voir

Salon Moroccan Automotive Technologies : 12.000 visiteurs attendus à la 3ème édition

Salon Moroccan Automotive Technologies : 12.000 visiteurs attendus à la 3ème édition

Le Salon Moroccan Automotive Technologies (MAT) est de retour pour une troisième édition, du 14 au 17 novembre 2024 à l’Office des foires et expositions de Casablanca (Ofec), sous le thème : «Mutation et révolution de l’écosystème de la réparation et maintenance automobile au Maroc». 

Lors d’une conférence de presse tenue, mercredi 15 mai 2024 à Casablanca, les responsables du Groupement interprofessionnel de l'automobile au Maroc (Gipam), organisateur de ce Salon, ont présenté le bilan de l’édition précédente, notant que celle-ci a réuni une centaine d’exposants et environ 8.000 visiteurs. 

Pour cette troisième édition de ce rendez-vous des intervenants directs et indirects de l’écosystème de la pièce de rechange au Maroc, les ambitions sont encore plus élevées. Selon Achraf El Housni, membre du comité d’organisation et responsable logistique et achats chez Copima, 150 exposants et 12.000 visiteurs sont attendus pour cette nouvelle  édition. 

Lors de cette conférence de presse, les responsables du Gipam ont également exposé la cartographie du marché actuel et les différents enjeux auxquels sont confrontés les acteurs de l’écosystème de l’aftermarket. «Le marché de la pièce détachée de rechange (PDR) automobile au Maroc est un réseau com- plexe d'acteurs impliqués dans la production, la distribution et la vente. Au niveau mondial, le secteur de la pièce détachée est estimé à 550 milliards de dollars. L'Europe et les USA représentent, à eux seuls, 40% de ce marché. La croissance de ce secteur est de 5% annuel. L’industrie de l’aftermarket automotive génère plus de 500.000 références, qui couvrent un grand nombre de marques, modèles et motorisations», a précisé Aziz Dich, trésorier du Gipam. Il a par ailleurs relevé que «le Moroccan Automotive Technologies est bien plus qu'un salon commercial, c'est un véritable catalyseur de l'innovation et du développement de l'industrie automobile». 

De son côté, Mohammed El Housni, président du Gipam a mis la lumière sur la raison d’être du Groupement, indiquant que ce dernier ambitionne de mieux représenter le secteur, de contribuer à l’assainissement du marché des pièces de rechange, et de promouvoir le produit marocain. A propos du Salon, le président du Gipam a déclaré : «Nous sommes fiers d’avoir créé un espace où les acteurs clés peuvent se réunir, échanger des idées et façonner l’avenir de notre secteur».

Placée sous l’égide du ministère du Commerce et de l’Industrie, l'édition 2024 du Salon MAT mettra en avant les avancées techniques et technologiques les plus récentes dans le domaine de la pièce de rechange automobile, y compris la fabrication additive, des pièces intelligentes, de la connectivité des véhicules et bien plus encore. Des conférences, des ateliers et des démonstrations pratiques seront également proposés lors de cet événement qui réunira toutes les parties prenantes de l’écosystème de la filière après-vente automobile.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 07 Juin 2024

NEO MOTORS ouvre son premier showroom à Rabat et livre ses premières voitures "Made in Morocco"

Lundi 03 Juin 2024

Automobile : Le marché en très légère hausse au terme des 5 premiers mois de l’année

Jeudi 23 Mai 2024

Automobile : La marque MG étend son réseau à Casablanca

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required