Economie Tout voir

Prix des carburants : Le Conseil de la concurrence estime qu'«un plafonnement des marges n'est pas judicieux»

Prix des carburants : Le Conseil de la concurrence estime qu'«un plafonnement des marges n'est pas judicieux»

Le Conseil de la Concurrence (CC) a tenu hier, jeudi, la première session ordinaire de sa formation plénière, consacrée notamment à l'examen de la demande d'avis du gouvernement concernant le projet de plafonnement des marges bénéficiaires des carburants liquides.

L’avis du CC, rendu public ce vendredi, indique que "le plafonnement des marges n’est pas judicieux et reste une mesure discriminatoire".

Selon le CC, «le marché souffre plutôt de dysfonctionnements de nature structurelle auxquels les réponses conjoncturelles ne peuvent avoir que des effets limités».

Par ailleurs, le Conseil estime qu’en tant qu’autorité de régulation et non de réglementation, il n’a pas pour mission de définir le niveau optimal des prix et marges maximales à retenir sur le marché des carburants.

Cet avis servira de base au gouvernement pour prendre une décision. Qu’est-ce qui sera alors décidé ?

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 09 Mai 2022

Conseil de la concurrence : Ahmed Rahhou en visite en Pologne

Jeudi 05 Mai 2022

Conseil de la concurrence : Les prémices d’une nouvelle ère

Mercredi 04 Mai 2022

Concentration économique: le Conseil de la concurrence sanctionne Sika AG

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required