Economie Tout voir

Programme "Awrach" :  Priorité aux zones sinistrées par le séisme

Programme "Awrach" :  Priorité aux zones sinistrées par le séisme

Les efforts de création d'emplois dans le cadre du programme "Awrach" seront orientés vers les zones sinistrées par le séisme d'Al Haouz, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de l'Inclusion économique, de la petite entreprise, de l'emploi et des compétences, Younes Sekkouri.



 

En réponse à une question sur "la promotion des activités économiques et de l'emploi dans les zones sinistrées par le séisme d'Al Haouz" posée lors d'une session de questions orales à la Chambre des représentants, Sekkouri a fait état de près de 20.000 postes d'emplois à l'échelle nationale, précisant que la part de la préfecture de Marrakech a été fixée à 2.000 chantiers, Al Haouz (1.248 chantiers), Chichaoua (1.053), Taroudant (1.574) et Ouarzazate (957).



Il a fait savoir que tout projet qui aurait pu être lancé dans n'importe quelle région au niveau territorial a été redirigé vers les provinces touchées par le séisme, notant que parmi ces projets, figurent 16 centres de proximité visant à créer des entreprises et améliorer l'employabilité au profit de 40.000 bénéficiaires.



Sekkouri a souligné que le ministère a saisi l'occasion de la tenue des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) à Marrakech, pour lancer ces programmes.



En ce qui concerne la formation professionnelle, le ministre a indiqué que le nombre de stagiaires dans les zones impactées par le séisme s'est élevé à 35.000 personnes, ajoutant que certains établissements ont subi des dommages matériels, en particulier à Al Haouz.



Parallèlement, Sekkouri a indiqué que la stabilité de la main-d'œuvre constitue l'une des priorités discutées après le séisme d'Al Haouz, faisant savoir que son département a reçu des plaintes concernant un certain nombre d'entreprises.

Il a précisé que 32 entreprises dans la région d'Al Haouz ont été directement touchées par le séisme, tandis que 13 entreprises ont été impactées à Chichaoua et 39 dans la préfecture de Marrakech, relevant une augmentation des déclarations des employeurs concernant l'absence des travailleurs.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 15 Juillet 2024

Allianz Maroc et l’international Marocain Soufiane Rahimi nouent un partenariat

Lundi 15 Juillet 2024

Transformation agricole : Vers une « Agriculture 2.0» en Afrique du Nord

Lundi 15 Juillet 2024

Mounya Dinar rejoint le Club des femmes administrateurs au Maroc

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required