Economie Tout voir

Programme "Awrach" :  Priorité aux zones sinistrées par le séisme

Programme "Awrach" :  Priorité aux zones sinistrées par le séisme

Les efforts de création d'emplois dans le cadre du programme "Awrach" seront orientés vers les zones sinistrées par le séisme d'Al Haouz, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de l'Inclusion économique, de la petite entreprise, de l'emploi et des compétences, Younes Sekkouri.



 

En réponse à une question sur "la promotion des activités économiques et de l'emploi dans les zones sinistrées par le séisme d'Al Haouz" posée lors d'une session de questions orales à la Chambre des représentants, Sekkouri a fait état de près de 20.000 postes d'emplois à l'échelle nationale, précisant que la part de la préfecture de Marrakech a été fixée à 2.000 chantiers, Al Haouz (1.248 chantiers), Chichaoua (1.053), Taroudant (1.574) et Ouarzazate (957).



Il a fait savoir que tout projet qui aurait pu être lancé dans n'importe quelle région au niveau territorial a été redirigé vers les provinces touchées par le séisme, notant que parmi ces projets, figurent 16 centres de proximité visant à créer des entreprises et améliorer l'employabilité au profit de 40.000 bénéficiaires.



Sekkouri a souligné que le ministère a saisi l'occasion de la tenue des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) à Marrakech, pour lancer ces programmes.



En ce qui concerne la formation professionnelle, le ministre a indiqué que le nombre de stagiaires dans les zones impactées par le séisme s'est élevé à 35.000 personnes, ajoutant que certains établissements ont subi des dommages matériels, en particulier à Al Haouz.



Parallèlement, Sekkouri a indiqué que la stabilité de la main-d'œuvre constitue l'une des priorités discutées après le séisme d'Al Haouz, faisant savoir que son département a reçu des plaintes concernant un certain nombre d'entreprises.

Il a précisé que 32 entreprises dans la région d'Al Haouz ont été directement touchées par le séisme, tandis que 13 entreprises ont été impactées à Chichaoua et 39 dans la préfecture de Marrakech, relevant une augmentation des déclarations des employeurs concernant l'absence des travailleurs.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 21 Fevrier 2024

Maroc - Espagne : Le Roi Mohammed VI offre un déjeuner en l'honneur du Président du gouvernement espagnol

Mercredi 21 Fevrier 2024

Le Japon s’associe à l’UNESCO pour renforcer la prévention des risques sismiques au Maroc

Mardi 20 Fevrier 2024

Lutte anti-terroriste : 322 détenus bénéficiaires du programme "Moussalaha" depuis son lancement

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required