Economie Tout voir

SIFEM, le fonds d’investissement suisse, séduit par les entreprises marocaines

SIFEM, le fonds d’investissement suisse, séduit par les entreprises marocaines

SIFEM, qui totalise au 31 décembre 2019 un investissement de plus d’1 Md de dollars, a investi indirectement via AfricInvest dans 16 entreprises marocaines particulièrement prometteuses.

Plusieurs manifestations se sont tenues à l’échelle nationale en commémoration du 100ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Suisse. C’est dans ce cadre qu’a été organisé un cycle de conférences : «Innovation et questions du temps» par l’Académie du Royaume du Maroc, en partenariat avec l’Académie Hassan II des sciences et des techniques et l’Ambassade de Suisse au Maroc. 

La dernière rencontre qui s’est déroulée récemment à l’Académie du Royaume du Maroc, animée Jörg Frieden, président du Conseil d'administration du SIFEM (Swiss Investment Fund for Emerging Markets), sous le thème : «L’investissement d’impact poursuit son action dans la crise», a rencontré un réel succès comme en témoigne la forte affluence suscitée.

Le conférencier qui a démontré le fort impact de la crise liée à la Covid-19 sur les structures socio-économiques des pays, s’est livré à un exercice didactique. Ce dernier a consisté en la présentation du fonds d’investissement suisse, SIFEM, dont le capital est détenu à 100% par le gouvernement fédéral.

Ce qui exige entre autres, un rendement de 3% par année et la création de 10.000 emplois annuels via les investissements. Le véhicule financier dont la principale mission est d’investir dans les économies émergentes afin de promouvoir les PME, l’emploi et la croissance verte, n’est autre que la pierre angulaire de la coopération suisse au développement. 

«Nous n’investissons jamais seuls. Des prises de participation sont consenties dans des fonds gestionnaires, lesquels interviennent, à leur tour, via le Private equity dans les entreprises», a expliqué Jörg Frieden.

L’ancien ambassadeur a rappelé que parmi les plus grands défis dans les pays d’intervention figurent la maîtrise du risque ainsi que des projets innovants et rentables à terme. Il est important de souligner que SIFEM, qui totalise au 31 décembre 2019 un investissement de plus d’1 Md de dollars, a investi indirectement via AfricInvest dans 16 entreprises marocaines particulièrement prometteuses. 

«Nous accordons un grand  intérêt au Maroc, comme en témoignent les efforts d’investissement consentis». Au-delà de l’attrait avéré du Maroc pour le fonds helvétique dont les objectifs sont appelés à évoluer, l’une des inquiétudes de Jörg Frieden est l’isolement des entrepreneurs et des porteurs de projets que génère la pandémie qui en est à sa énième vague.

 

M.D

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 07 Janvier 2022

La Chambre de commerce suisse au Maroc souhaite établir son premier bureau régional à Marrakech

Lundi 20 Decembre 2021

Suisse: Le Forum économique mondial de Davos reporté en raison du variant Omicron

Mardi 23 Novembre 2021

Commission des investissements : 13 projets approuvés pour plus de 2 Mds de DH

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required